Dégustation Prestige

Chez Benoît Violier

Samedi 27 novembre 2012

DMG CHAMPAGNE EXTRA DRY PIPER-HEIDSIECK 1953
(****)
Couleur or dense tirant sur l'ambre.
Arômes typiques de paille ou de chaume avec le positif de l'évolution.
Notes de noyau d'abricot et de champignons fins.
Vin minéral et racé avec une superbe acidité et une bulle fine.
La structure est aussi là.

MAGNUM CHÂTEAU LAFITE-ROTHSCHILD 1887 (*****)
Couleur rouge limpide avec très peu de vieillissement.
Arômes nobles et complexes sur les fruits noirs.
Notes de fougère, de bois oriental et d'épices fines.
Vin concentré sans lourdeur, sans embonpoint.
La texture est soyeuse mais ferme.
Les composantes pures et nettes sont d'une grande harmonie.
C'est un vin hautement aristocratique, sans artifice.
Il démontre bien la particularité des vins préphylloxériques: on n'a aucun repaire pour trouver l'âge du sujet.

MAGNUM CHÂTEAU LAFITE-ROTHSCHILD 1874 (*****)
Couleur rouge limpide avec très peu de vieillissement.
Arômes de fruits rouges bien mûrs, mais d'une jeunesse extraordinaire.
J'y ai ressenti de la tomate séchée.
Le vin est très ample à l'attaque.
Il donne une impression de sucrosité sur toute la longueur de bouche.
Mais il n'y a rien de collant ou de pesant.
Le fruit est très pur et fin.
Les arômes et goûts tertiaires sont quasi inexistants.
C'est bien là une particularité des vins préphylloxériques.

MAGNUM CHÂTEAU LAFLEUR 1961 (*****)
Arômes d'une complexité exceptionnelle.
L'ensemble est racé, fort, noble, pur et concentré.
Le vin est corsé et puissant sans être écrasant.
Sa jeunesse est incroyable.
La texture soyeuse du fruit compense à peine des tannins qui ne semblent pas encore totalement fondus.
Vin fait pour défier les décennies.

MAGNUM CHÂTEAU LAFLEUR-PETRUS 1961 (*****)
Arômes exubérants de fruits sur mûrs avec des notes de tabac, de cuir et d'humus.
On devine une base grandiose.
Le vin est opulent et ouvert au possible.
Tout est fait pour donner du plaisir.
Il est au sommet de ce qu'il peut donner. Et quel sommet!

MAGNUM PETRUS 1961 (*****)
Couleur rouge foncé très dense.
Arômes exubérants et très mûrs.
L'amplitude et la complexité sont extraordinaires.
Notes de chocolat au lait et de nougat.
Le fruit se montre parfait de récolte.
Vin concentré et puissant, mais sans lourdeur.
Le volume de bouche est incroyable.
La longueur aussi.
Un magnum parfait, extraordinaire.

MAGNUM CHÂTEAU CHEVAL BLANC 1961 (*****)
Le style Cheval Blanc ressort immédiatement: sensualité, fruit sur mûr, développement extrême des arômes...
Tout y est.
Vin de charme absolu.
Chaque gorgée est une vague de plaisir....

MAGNUM CHÂTEAU TROTANOY 1961 (*****)
Nez racé et fort.
La finesse s'y retrouve aussi.
On ressent une perfection peu commune des composantes.
Le vin est d'une droiture exceptionnelle.
Le terroir ressort de manière grandiose.

DMG CHÂTEAU TROTANOY 1982 (*****)
Vin de plaisir absolu.
Tout est mûr, rond, fruité, charnu avec une grande harmonie.
La structure est là sans être pesante.

CHAMBERTIN ARMAND ROUSSEAU 1999 (*****)
Au nez, c'est la grande élégance avec un fruit parfait.
La personnalité n'a pas encore pu se développer pleinement.
Le vin est dense, pur et fin.
La concentration se ressent sans s'imposer.
Grand maintenant, mais deviendra bien plus grand.

CHÂTEAU D'YQUEM 1967 (*****)
Bouteille parfaite.
1967 demeure ma vedette de la seconde moitié du 20ème siècle chez Yquem.