1998 1997 1996 1995 1994 1993

1992 1991 1990 1989 1988 1985

24 MAI 2003
   
SASSICAIA 1998 (**)

Nez ample, fruits bien mûrs, aspect purée de marron, un peu fumé et iodé, boisé fin et vanillé.

L'élégance est là, malgré une présence alcoolique.

Le vin est gras et souple à l'attaque, mais les tannins, l'alcool et le boisé du chêne durcissent la finale.

Le temps développera à coup sûr harmonieusement les remarquables composantes de ce vin.
   
SASSICAIA 1997 (****)

Beaucoup d'ampleur, de race et de noblesse au nez.

On y ressent des fruits rouges et noirs parfaits de récolte. La vanille du boisé tire sur la noisette.

L'ouverture renforce l'élégance.

Le vin est velouté et sensuel, la densité et la longueur prouvent le grand millésime.

La forte masse tannique et l'acidité élevée nous laissent deviner un grand vin d'avenir, bien que déjà buvable.
   
SASSICAIA 1996 (****)

Nez de fruits rouges tendres et mûrs, le Cabernet ressort bien, léger aspect orangé.

Plus en finesse et en dentelle qu'en puissance, très "vivant".

Vin extrêmement agréable, le fruit mûr est heureusement accompagné par des tannins forts et une belle acidité.

Bonne longueur.

Beau millésime aussi, dont la nature italienne ressort de manière plus évidente que dans les deux premiers.
 
SASSICAIA 1995 (****)

Nez où s'harmonisent la puissance et l'harmonie.

Que c'est agréable...avec des fruits cueillis au bon moment et issus d'une récolte concentrée.

Le vin est très structuré et velouté.

Les tannins, bien que puissants, sont nobles et frais.

Grand vin en ce moment, mais assuré d'un long potentiel de garde.
   
SASSICAIA 1994 (**)

Nez de plein développement des arômes: poivron rouge, bois oriental très noble, un peu orangé, tout dans la sensualité.

Le vin est gras à l'attaque, mais soutenu par une acidité vive et fraîche en finale.

Sa nature italienne ne saurait être démentie.

Le millésime plus faible a donné un vin peut-être un peu simple, mais fort agréable.
   
SASSICAIA 1993 (***)

Nez de fruits parfaits, bois de cèdre, élégant et très pur, concentré sans lourdeur.

Le cépage est occulté par la nature noble du vin qui a gardé une grande jeunesse.

Son acidité de citron confit lui confère une finale tonique.

L'ensemble a beaucoup de classe.

Un vin de plaisir, plus que de structure.

 
SASSICAIA 1992 (**)

Nez exubérant et sensuel, le soleil italien dans une bouteille...

Superbe touche orangée.

Le vin est de nature joyeuse, avec une attaque qui voisine le sucre.

La structure est moyenne, mais l'équilibre est remarquable.
   
SASSICAIA 1991 (***)

Au nez, une nature en soi, le cépage est dépassé par la personnalité du vin.

Aspect cuir-animal bien présent, fruits exotiques, l'ouverture le rend un peu plus "civilisé".

Le vin est tendre à l'attaque car il y a beaucoup de glycérol, mais une forte acidité le rend plus pointu en finale.

La longueur est moyenne.

Pour amateur de vins de caractère.
   
SASSICAIA 1990 (*)

Nez dense, assez rustique, boisé marqué, un peu dissocié.

Le vin est riche et puissant, l'alcool se ressent, la forte présence tannique et le boisé fumé durcissent la finale.

La qualité de ce vin ne correspondait pas au niveau de ce que le millésime pouvait nous faire espérer.

On tablera sur une bouteille un peu déficiente.

 
SASSICAIA 1989 (**)

Nez assez rustique mais agréable, un peu viandé, fruits noirs, humus et sous-bois, ample sans lourdeur.

Vin rond et tendre, au sommet de son développement, concentration moyenne.
   
SASSICAIA 1988 (*****)

Nez de grande classe et de grande pureté, le raisin comme à la récolte.

Encore en pleine jeunesse.

Le boisé est fondu.

Le vin est parfait dans toutes ses composantes.

Fruit rouge très serré dans la trame.

L'acidité soutient le vin du début à la fin.

Très très long.

Millésime exceptionnel que l'on peut encore attendre.
   
SASSICAIA 1985 (*****)

La couleur la plus dense de tous.

Nez puissant et complexe: fruits noirs (cerise) et rouges, canelle, caramel au lait, banane, cuir...

On devine une faible récolte surmûre, mais qui donne une sensation de jeunesse.

L'exubérance et la qualité du millésime surclassent la notion de région et de cépage.

Vin d'une force absolue, civilisé malgré l'énorme puissance, l'alcool est soutenu comme toutes les autres composantes.

Le gras est dense et enveloppe le fruit jusque dans une interminable finale.

Un millésime exceptionnel, de très longue garde.
 

CONCLUSION

Cette dégustation a confirmé quelques points importants sur le Sassicaia:

- Le succès et l'augmentation de la production n'ont pas influencé négativement son niveau qualitatif

- Les millésimes considérés comme faibles ont tous démontré des qualités bien supérieures à ce qu'on aurait pu imaginer, au point que, même si les 1988 et 1985 sont des monuments, les avis étaient partagés sur les préférences

- Les millésimes sont tous marqués par leurs propres caractéristiques, parfois on se sent au coeur de l'Italie, parfois on sent le côté plus international

- On peut être satisfait de constater que la mode de l'extraction à tout prix n'a pas atteint le Sassicaia

- Le Sassicaia demeure, sans conteste, l'un des meilleurs SuperToscans

 
Dégustation organisée dans le cadre des "Légendes d'automne"
par Pierre Devanthéry (à gauche).
A droite, Dominique Fornage
 
La Tenuta San Guido est présentée sous la rubrique: "Quelques Articles".
 
***** SASSICAIA 1985, SASSICAIA 1988

**** SASSICAIA 1995, SASSICAIA 1997, SASSICAIA 1996

*** SASSICAIA 1991, SASSICAIA 1993

** SASSICAIA 1989, SASSICAIA 1992, SASSICAIA 1994, SASSICAIA 1998

* SASSICAIA 1990