DOMAINE MEO-CAMUZET
MILLESIME 1996

24 MARS 2003
Les vins ont été dégustés à l'aveugle en ce qui concerne les crus.
Nous savions qu'il s'agissait des vins du domaine Méo-Camuzet du millésime 1996.
Ils furent testés dans l'ordre suivant:

NUITS-SAINT-GEORGES 1ER CRU AUX MURGERS


Nez de Pinot Noir ample et mûr, sur la cerise ou la fraise, comme si on ressentait le jus de la récolte.

Grandes élégance, race et noblesse.

Déjà ouvert, tout en dentelle.

Le vin est charnu, suave, rond et agréable, avec un beau fruit rouge doté d'une superbe acidité en finale.

Le vrai Bourgogne de plaisir, dans l'équilibre plutôt que dans la puissance.
   
RICHEBOURG GRAND CRU


Nez complexe et ample.

Le fruit est très mûr, avec de la griotte, une touche mentholée, un aspect "garrigue", et un peu de cuir.

Le vin montre d'emblée une grande structure.

Il est onctueux, volumineux, avec un fruit très charnu et concentré, et une finale longue à l'extrême.

L'ensemble est un peu "nature", mais on imagine que cette rusticité est due à la trop grande jeunesse de ce cru issu d'un terroir mythique.
   

CORTON GRAND CRU CLOS ROGNET


Nez dense et élégant de Pinot Noir bien mûr et très sain, avec une large palette de fruits rouges et noirs.

L'équilibre des composantes dégage une perfection peu commune.

La structure et la noblesse, qui entrent souvent en conflit, s'accordent ici...

Le vin est très ample, jusqu'à être monumental, toujours sur les fruits concentrés, avec une finale rehaussée par une acidité fraîche, extrêmement longue.

L'ensemble est puissant aussi en bouche, mais l'harmonie générale en fait un vin exceptionnel.

On peut le boire maintenant pour se faire plaisir, mais il est taillé pour durer.

   
NUITS-SAINT-GEORGES 1ER CRU AUX BOUDOTS


Nez mûr et racé, avec un aspect animal tirant sur la fourrure, encore peu développé.

Le vin est concentré, avec des tannins fermes mais enrobés par le volume du fruit.

Sa richesse lui donne un aspect un peu  lourd.

On voudrait un vin plus noble et plus fin.

On ose espérer que cela viendra avec le temps.
   
VOSNE-ROMANEE 1ER CRU AUX BRULEES


Nez très pur et très ouvert dans le fruit, presque surmur de récolte.

Le vin est ample et rond à l'attaque, avec un côté très "nature", sur la cerise noire qui va jusqu'au kirsch.

Il est tout dans la perfection fruitée et l'élégance, avec des tannins soyeux et nobles, et un grand potentiel.

Vin extraordinaire.
   
CLOS DE VOUGEOT GRAND CRU


Nez encore assez strict, en même temps sur le fruit et le boisé.

Notes de réglisse, de caramel, de fumée...

A l'ouverture, il prend du volume, mais reste austère.

On peut imaginer que le temps sera son meilleur allié.

Le vin est massif, fort, avec un fruit dense et riche en alcool.

La finale est soutenue par une acidité citronnée.

Son caractère ne peut laisser indifférent.

CONCLUSION

Le millésime rouge 1996 est à considérer comme très grand en Bourgogne.
Les vins sont en même temps structurés et élégants.
Ils se boivent bien maintenant, car ils ont un fruit charnu, et ils ont un grand potentiel de par leur structure.

La lignée de Méo-Camuzet représente vraiment ce qu'un amateur de grand Bourgogne désire:
- une couleur rouge typique du Pinot Noir, dense avec une merveilleuse brillance
- des arômes de fruits rouges mûrs, intenses mais pas lourds, tout en finesse et en noblesse
- une bouche concentrée, avec un fruit velouté, et une finale tonique rehausseé par l'acidité
- un vin aristocratique, dont le terroir est le premier atout, qui se boit avec un plaisir sensuel
 
***** CORTON CLOS ROGNET, VOSNE ROMANEE 1ER CRU AUX BRULEES

**** RICHEBOURG

*** CLOS DE VOUGEOT, NUITS-ST-GEORGES 1ER CRU AUX MURGERS

** NUITS-ST-GEORGES 1ER CRU AUX BOUDOTS