25 OCTOBRE 2002
LAUSANNE PALACE
HAUT-BRION & LA MISSION HAUT BRION
   
CHATEAU LA MISSION HAUT BRION 1975


Couleur rouge-rubis profond. Nez dense, élégant et plein, avec de la race.

Aspect nougat et bois de cèdre.

L'ouverture intensifie le fruit.


Le vin est gras et charnu, avec une bonne acidité.

Les tannins sont remarquables, et la persistance est très longue.

C'est un très grand vin, mais cette bouteille a un léger volatil et une évolution plus marquée que certaines autres du même millésime.
   
CHATEAU HAUT-BRION 1975 (excusez la qualité de la photo!)


Couleur rouge-rubis moyennement dense.

Nez racé et fin, avec des fruits vifs. Touche d'humus, un peu fumé, en dentelle.

On ressent l'habituelle austérité de ce terroir dans les millésimes concentrés.


Le vin est encore ferme, le gras est là, mais il est balancé par une acidité fraiche.

L'ensemble est très dense, mais sans opulence.

La finale est encore marquée par les tannins. Il semble que le futur le verra encore s'améliorer.

Grand vin de caractère fort.
   
CHATEAU LA MISSION HAUT BRION 1961

Couleur rouge-rubis profond.

Nez racé et puissant, grandes densité et complexité.

L'opulence géniale du millésime ne gêne en rien l'équlilbre.


Le vin est plein, volumineux, avec un fruit mûr à souhait.

L'ensemble reste incroyablement jeune.

En rétro-olfaction, c'est l'explosion de toutes les superbes composantes.

Les tannins sont puissants mais soyeux, car ils sont noyés dans cette immensité envoûtante.
   
CHATEAU HAUT-BRION 1961


Couleur rouge-rubis.

Nez d'un énorme volume, caramel mou, chocolat, fruit mûr et concentré.

Le vieillissement se ressent.

Le vin est puissant au possible, la concentration est gigantesque.

Un vin certainement phénoménal, mais cette bouteille ne peut s'exprimer au mieux, car elle semble vieillie prématurément.
   
CHATEAU LA MISSION HAUT BRION 1959


Couleur rouge dense, splendide.

Nez d'une pureté exceptionnelle, encore jeune.

Le fruit est parfait, c'est comme si le raisin de la récolte se présentait directement à notre nez.

Aspect vanillé et bois noble.


Le vin est encore sur le fruit, la trame est serrée et l'acidité procure une finale jeune et vivifiante.

Vin extrêmement long, dont les qualités ne sont pas encore pleinement révélées.
   
CHATEAU HAUT-BRION 1959


Couleur rouge dense.

Nez complexe, élégant, plein, marqué par une récolte surmûre et concentrée.


Le vin est gras et onctueux.

Malgré le déferlement de puissance à tous les niveaux, la race et la finesse sont présentes.

La longueur est extrême, sur des tannins impressionnants.

Un géant.

   
CHATEAU LA MISSION HAUT BRION 1955


Couleur rouge dense.

Nez racé et fort, marqué par le style rustique de l'époque, boisé torréfié, mocca, pruneau.

L'ouverture le rend très ample.


Vin de forte personnalité et de grande concentration, avec l'habituelle suavité du fruit mûr de récolte et l'acidité finale bien soutenue.

Grande persistance.
   
CHATEAU HAUT-BRION 1955

Couleur rouge dense.

Nez austère, marqué par les arômes tertiaires.

Tabac, fumée, humus.


Le vin est racé et concentré en tout, réglisse, bois doux, empyreumatique.

Le style de l'époque se ressent encore très fortement.

C'est un tout grand vin qui reste cependant assez strict.
   
CHATEAU LA MISSION HAUT BRION 1953
(excusez la qualité de la photo!)


Couleur rouge dense.

Nez assez déroutant, car marqué par aspect "soufré" peu engageant au départ.

L'ouverture le rend plus complexe et démontre une grande personnalité.


Le vin est très concentré, mais toujours marqué par le côté soufré.

Etait-ce une bouteille un peu déficiante?
   

CHATEAU HAUT-BRION 1953


Couleur rouge dense, splendide.

Ensemble monumental au nez, racé et puissant, réglisse, champignons, bois oriental, "baroque".


Le vin est riche, avec un fruit mûr et des tannins encore très fermes.

On ressent l'alcool qui soutient le tout.

L'aspect animal-cuir est aussi présent, et donne une forte personnalité à ce vin de géant.

   
CHATEAU LA MISSION HAUT BRION 1945


Couleur rouge dense.

Au nez, c'est la grande classe aristocratique de l'époque, avec le boisé le plus noble qui soit.


En bouche, vin de concentration extrême, avec un fruit encore vif et dynamique.

La finale est fort longue et soutenue dans l'acidité.

Le millésime de récolte très faible se ressent bien.

Fabuleux.
   

CHATEAU HAUT-BRION 1945


Couleur rouge dense.

Une énormité au nez, avec une complexité extraordinaire: figue, banane sèche, pruneau d'Hagen, cerise noire, chocolat, caramel,...

Sur un tel sujet, l'âge est occulté.


Le vin est dense et volumineux, doté d'une force comme seuls peut-être les 1945 peuvent en avoir.

Il ne peut pas laisser indifférent, et quand on aime, on est subjugué.


Mais il faut avouer qu'une telle personnalité ne peut pas amadouer tout le monde.

Une anthologie.


CHATEAU LA MISSION HAUT BRION 1929


Couleur rouge encore superbe.

Nez puissant, très fruité, avec des arômes transcendés par un volatil positif.


Le vin d'une autre époque se ressent, mais la structure a dominé le vieillissement.

En bouche, il est gras et vif en même temps.

Les tannins soutiennent remarquablement un fruit encore jeune.

La concentration extrême, alliée au volatil, nous fait penser à du Madère.

Un tout grand moment.
   
CHATEAU HAUT-BRION 1928


Couleur rouge-noir très dense, sans aucun vieillissement.

Le nez tire sur les fruits noirs, comme la cerise, avec une jeunesse d'arôme exceptionnelle.

La race du terroir et la grandeur du millésime en font un monument.


Le vin est très fortement construit dans les tannins, comme dans la densité du fruit.

Sa forte personnalité, habituelle des grands vins de cette époque, ne peut que nous conquérir, surtout quand toutes les qualités n'ont subi aucun outrage du temps.

Exceptionnel vin et bouteille exceptionnelle de par son conditionnement.
 

CONCLUSIONS

On doit avouer que d'oser faire des commentaires sur de tels monuments qualitatifs est prétentieux. Les millésimes font partie des meilleurs du siècle. Et l'on doit chaque fois répéter qu'ils sont concentrés et complexes, que le fruit est mûr en même temps que soutenu par une belle acidité. Cependant, on remarque que cette acidité ne fait que de se renforcer au fur et à mesure que l'on remonte dans le temps. Le fruit semble donc parfois étonnamment jeune sur un vin très vieux. Cette constatation est identique sur l'ensemble des Bordeaux rouges, des Sauternes, et des Bourgogne.

La soirée fut impressionnante par la haute tenue des vins présentés. La comparaison de ces deux crus sur
un même millésime dépend en premier lieu de l'état de conservation des bouteilles. Nul n'oserait s'avancer pour dire que l'un ou l'autre des vins est le meilleur. Quand on aime Haut- Brion, on aime tout autant Mission Haut Brion.

On dit souvent que Haut-Brion est moins charpenté, mais plus subtil que Mission. Hors, cette soirée a montré que, sur certains millésimes, Haut-Brion est doté d'un fruit plus mûr et plus puissant que Mission, et que sur d'autres millésimes, c'est l'inverse.

 
***** HAUT-BRION 1945, HAUT-BRION 1928, MISSION 1945, MISSION 1961, HAUT-BRION 1959, MISSION 1959, MISSION 1929, HAUT-BRION 1953

*** HAUT-BRION 1955, MISSION 1955, HAUT-BRION 1975

* MISSION 1953, HAUT-BRION 1961, MISSION 1975