GRANDS VINS DU MONDE
ARVINIS / MORGES
18 avril 2010
CHAMPAGNE KRUG BRUT 1996 (****)


Couleur or dense.

Arômes complexes sur le chaume et le pain grillé.

Beaucoup d'ampleur.

En bouche, la bulle est très fine. Elle est présente sans être intempestive.

La densité est remarquable.

La finale est dotée d'une acidité élevée.

Grand Champagne qui semble pouvoir encore s'améliorer.
   
CORTON CLOS ROGNET
DOMAINE MEO-CAMUZET 1999
(
****)


Très belle couleur rouge vif.

Elégance et ampleur au nez.

On devine un fruit bien mûr de récolte avec de la cerise noire accompagnée d'une touche caramélisée.

Le vin est velouté à l'attaque. Le fruit est très charnu.

La superbe acidité et les tannins somptueux resserrent la finale, même si le glycérol dû à l'alcool est bien présent.

Magnifique à l'heure actuelle mais tiendra encore longtemps.
   
HILL OF GRACE HENSCHKE 1996 (*****)


Couleur rouge très foncé tirant sur le noir.

Grandes ampleur et élégance au nez.

Au fruit extrêmement mûr, se rajoutent des notes de caramel et de nougat.

Vin charnu au possible, quasi doux à l'attaque.

Le glycérol enrobe voluptueusement le fruit très riche et très concentré.

L'interminable finale est étonnamment fraîche.

La puissance ne rend pas le vin trop lourd grâce à la concentration de base.

Vin impressionnant.
   
DOMINUS ESTATE 1984 (****)


Arômes très complexes qui indiquent un cru de grand caractère avec des notes "cuir-animal" bien présentes.

Vin encore frais malgré ses 26 ans.

Le fruit est accompagné par un côté mentholé.

Les tannins sont très corsés mais pas séchards.

Vin de relief et de haute personnalité.
   
LA LANDONNE GUIGAL 1979 (*****)


Arômes complexes, élégants et exubérants avec beaucoup de personnalité.

Le vin est pourvu d'une chair incroyablement dense.

L'énorme gras donne même une impression de douceur qui perdure durant l'interminable finale.

Le soutien alcoolique est présent mais le vin reste équilibré grâce à son énorme concentration.

Finale extrêmement longue.

Vin de grande dimension.
   
VEGA SICILIA UNICO 1999 (****)


Arômes très purs qui indiquent un suivi parfait à tous les niveaux.

Touche de bois de Santal.

Vin de grande classe avec des tannins soyeux et beaucoup de glycérol.

La très longue finale a beaucoup de dynamisme.

Vin bien entendu encore beaucoup trop jeune.
   
BAROLO GRANBUSSIA
ALDO CONTERNO 1989
(
***)


Nez spécial marqué par un caractère fort avec des notes de camphre et de réglisse.

Vin riche et puissant.

Le palais reste longuement marqué par la force alcoolique et par les tannins dantesques.

Vin assez rustique qui ne semble pas des plus équilibrés..... à l'heure actuelle en tous les cas.

Si l'on tient compte des louanges faites sur ce vin, on ose croire que cette bouteille n'est pas parfaite.
   
CHÂTEAU PETRUS 1943 (***)


Robe un peu brunie, mais belle et dense.

Arômes de grande ampleur, très élégants.

On y retrouve du caramel mou et du nougat mélangés à des fruits noirs surmûrs (confiture de myrtille).

Vin rond, quasi sucré, doté d'une belle acidité finale.

Il est plus délicat que structuré.

Absolument délicieux du début à la fin.
   
CHÂTEAU D'YQUEM 1916 (****)


Couleur or un peu ambré.

Au nez, on ressent de l'écorce d'orange, des raisins secs, de la cire de parquet....C'est très complexe et dense.

Vin de sucrosité moyenne avec une petite amertume d'écorce d'orange séchée ou de quinquina.

La finale est marquée par une acidité très élevée, ce qui est habituel pour les vins de cette époque.

L'ouverture augmente encore sa complexité: chaque gorgée apporte de nouvelles sensations aromatiques et gustatives.

Un Yquem inconnu mais superbe.
   
CONCLUSIONS

- Le Champagne Krug se présente toujours dans un style corsé et fort. L'élevage "sous bois" choisi par la Maison en est une des raisons. Ce 1996 m'a semblé un peu moins noble que d'autres bouteilles.

- Le Corton Méo-Camuzet 1999 est un exemple parfait de ce que le Pinot Noir peut donner dans l'élégance et la noblesse.

- Le Hill of Grace 1996 est un représentant des grands vins internationaux musclés. Je l'ai cependant beaucoup aimé car sa structure extraordinaire gomme la notion de cépage et permet de garder l'équilibre indispensable.

- La famille Moueix démontre avec son Dominus Estate 1984 que l'on peut produire "hors Europe" un vin qui se rapproche vraiment du style des grands Bordeaux.

- La Landonne 1979 de Guigal fut pour moi le plus impressionnant vin de la série. Sa densité extrême ne l'empêche pas d'être un modèle d'équilibre.

- Vega Sicilia Unico est toujours un vin qui se rapproche de la perfection. Tout est suivi pour y parvenir. Le jeune 1999 ne manque pas à la tradition.

- Le millésime 1989 de Granbussia est renommé pour être un sommet de ce cru mythique d'Aldo Conterno. L'expérience de cette dégustation fut quelque peu décevante.

- L'opulence et l'exubérance du Pétrus 1943 pourraient rappeler le célèbre 1947, mais ses composantes ne sont de très loin pas aussi solides.

- Yquem 1916 démontre les qualités immenses de ce cru dans les grands millésimes anciens: acidité élevée, sucrosité des plus fines et complexité extraordinaire.