VERTICALE CLOS MOGADOR
René Barbier

2007 2006 2005 2003 2001 2000 1999 1995 1993 1991 1990

4 septembre 2013

Restaurant Bar à Vin Nobilis

CLOS MOGADOR 2007 (****)
Grande densité d'arômes.
On est sur des fruits noirs bien mûrs accompagnés de notes de cuir.
Vin onctueux à l'attaque.
Il est riche et corsé.
L'élégance est là, mais la personnalité du cru est bien présente.
La finale est soutenue en alcool et en tannins.
On sent encore l'élevage.
Vin en devenir.

CLOS MOGADOR 2006 (***)
Nez fort, sur les fruits rouges avec de la menthe et de l'eucalyptus.
L'élevage semble un peu moins fin que sur le 2007.
Vin corsé et rond à l'attaque.
Dès l'évolution, les tannins et l'acidité durcissent l'ensemble.

CLOS MOGADOR 2005 (****)
Grandes élégance et ampleur au nez.
C'est une corbeille de fruits.
Vin velouté et charmeur.
Il est harmonieux et long.
La finale garde une belle fraîcheur.

CLOS MOGADOR 2003 (****)
Arômes élégants avec un fruit sur mûr, mais qui reste frais.
On est sur les fruits rouges.
Vin velouté mais de texture serrée.
C'est un jus remarquable.
La finale est étonnante de fraîcheur.
Grande buvabilité.

CLOS MOGADOR 2001 (*****)
Arômes exubérants de fruits quasi compotés
Notes de tabac et de cuir.
Vin doux à l'attaque.
Grande envergure des composantes.
Tout est fait pour la plaisir du palais: chair veloutée mais beaucoup de tonus.
Très long avec une belle touche de bois de cèdre en finale.

CLOS MOGADOR 2000 (***)
Arômes de fruits si mûrs que l'on ressent du pruneau et du kirsch.
C'est agréable mais on n'est pas sur la grande pureté.
Vin riche et ample, très enveloppant.
La finale est chaleureuse d'alcool.

CLOS MOGADOR 1999 (*****)
Arômes nobles et élégants avec un fruit sur mûr (pruneau) et du bois de cèdre.
Vin harmonieux, plein, volumineux sans être pesant.
En plénitude à tous les niveaux.
Superbe acidité finale.
Très long.

CLOS MOGADOR 1995 (****)
Noblesse et finesse au nez.
Le vin est très harmonieux avec moins de corpulence que sur les autres millésimes.
On est plutôt sur la délicatesse d'un Bordeaux classique rive droite.
Les tannins sont bien construits mais absolument pas saillants.
La longueur est remarquable.
Un vrai plaisir.

CLOS MOGADOR 1993 (***)
Les arômes sont très complexes et élégants.
On ressent aussi une forte personnalité.
La bouche est moins marquante que le nez.
Le vin est assez droit et serré.
La finale est mentholée.

CLOS MOGADOR 1991 (**)
Arômes assez simples et vieillissants.
Vin de structure moyenne un peu court.

CLOS MOGADOR 1990 (***)
Nez de Bordeaux classique un peu âgé.
Vin agréable et équilibré de densité moyenne.

CONCLUSIONS

- Les différences notoires de styles entre les millésimes indiquent bien que René Barbier n'est pas un interventionniste forcené qui désire mener chaque récolte selon ses propres désirs.

- Selon les conseils de René Barbier, les bouteilles furent ouvertes des heures à l'avance. Ce fut judicieux.
Le Clos Mogador ne se livre pas tout de suite et il offre beaucoup de palettes différentes lorsqu'on lui laisse du temps de les présenter.

- Pour moi, le Clos Mogador est un cru qui nécessite une certaine expérience car il n'a rien du standard international de beaucoup d'autres vins. On doit l'apprivoiser pour qu'il se laisse aller à dévoiler ses nombreuses qualités. On aime sa personnalité ou non.

- Le Clos Mogador n'a pas le volume et la puissance de certains crus du Priorat. Il n'est jamais lourd. On est sur un vin de race et de caractère. C'est typiquement le genre de vin qui sera mis en valeur par de bons accords gastronomiques.