JOHANNISBERG LIQUOREUX
 
Dernière mise à jour: août 2015
 
*******************************************
 
NICOLAS BAGNOUD
 
Septembre 1995
JOHANNISBERG FLETRI NICOLAS BAGNOUD 1993 (****)
 
----------------------------------------
 
CAVE DES BONDES (Jean-François Berclaz)
 
Mai 2012
JOHANNISBERG FLETRI JEAN-FRANCOIS BERCLAZ 1993 (****)
Vin liquoreux tout en dentelle et en finesse. La douceur ne s'impose pas: elle enrobe sensuellement fruit et acidité.
 
----------------------------------------
 
DOMAINE DU MONT D'OR
 
Les JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR valent tous entre (***) et (****). Les millésimes retenus: 1994, 1993, 1990, 1989, 1988, 1987, 1975, 1968.
Mais le JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1982 (*****) est encore plus grand à mon sens.

Les JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR valent tous entre (***) et (****). Les millésimes retenus: 1994, 1989, 1986, 1976, 1968.

Septembre 2006
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1983 (****)
Ce Premier Décembre est issu d'une récolte au potentiel d'alcool inférieur à celui que l'on retrouve à l'heure actuelle avec les Grains Nobles ConfidenCiel valaisans. Le vin est donc moins doux. Le sucre se confond avec un gras impressionnant: c'est grandiose. Grâce à cette récolte pas trop riche, le caractère d'amande douce du Sylvaner est bien perceptible. La bouche est un véritable plaisir sensuel. Tout semble d'une délicatesse angélique. La bouteille fut bue sans que l'on s'en aperçoive: c'est le propre des vins de grande qualité où l'on n'a pas recherché la puissance à tout prix. Je plaide pour.

25 août et 5 septembre 2008
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 2005
(****)
Nez typé du cépage de base, le Sylvaner. Très ouvert. Elégant avec de la race. Fruits confits et miel d'acacia avec une étonnante touche aromatique sur le pétale de rose. Vin très doux mais équilibré. Persistance dense et longue. Vin de grand velours.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 2003 (***)
Nez délicat. Aspect floral avec des épices fines. Vin de récolte surmaturée plus que botrytisée. Très agréable et harmonieux.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1993 (****)
Nez racé et fin, sur les fruits encore frais (ananas), avec une belle minéralité. Vin équilibré d'une pureté exceptionnelle. Il est concentré sans aucune lourdeur. La très longue finale révèle une touche "pétrolée" très fine qui rappelle les Riesling allemands.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1990(***)
Nez de récolte extrêmement mûre, dans l'élégance. Fruits confits et pain d'épice. Vin volumineux encore bien jeune, avec le cépage qui ressort nettement en finale. Il est plus élégant et équilibré que structuré.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1987 (***)
Nez de récolte légèrement surmaturée, avec le type du cépage. Le terroir minéral ressort bien. Le vin est délicat mais assez dense. La finale est mentholée et d'une grande fraîcheur.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1983 (*****)
Les arômes tertiaires de champignons et d'humus se mêlent délicatement aux fruits confits. Le sucre est parfaitement intégré: il se confond avec du glycérol. C'est une perfection d'équilibre. La densité de la très longue finale ne voisine jamais avec la lourdeur.

26 février 2009
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1999
(*****)
Couleur or très légèrement ambré. C'est une véritable friandise au nez. Quelle finesse! On y retrouve ce qui fait le charme de certains grands Riesling allemands: du bonbon acidulé avec une très fine minéralité. La douceur du vin est marquée avec un fantastique "acidulé" et une grande opulence. La très longue finale part sur le citron vert confit et la rhubarbe. Il n'est pas encore au sommet de son développement.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1995 (****)
Couleur or très légèrement ambré. Une très légère acidité volatile amplifie les arômes avec bonheur. Beaucoup de complexité: purée de poire, nougat, crème brûlée, raisin de Corinthe,... Le vin est très doux avec des notes bien caramélisées et une acidité élevée. La finale est marquée par une petite amertume qui lui donne de la personnalité. Ce vin est très plaisant même s'il est un peu rustique.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1994 (*****) (1/2 bouteille)
Couleur or ambré. On devine une récolte très botrytisée au nez, ave une finesse et une pureté fantastiques. Notes de caramel au lait. Le vin est très concentré mais il est équilibré et sans lourdeur. La douceur marquée est du pur sucre candi extrêmement fin. La finale est rehaussée par une superbe acidité. Grand sujet.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1992 (**)
Couleur jaune or. Le nez indique une récolte plutôt surmaturée que botrytisée. L'ensemble reste étonnamment jeune. Le cépage Sylvaner est perceptible. Le vin est assez simple mais très agréable. Notes safranées en finale.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1985 (***)
Arômes floraux élégants et encore très jeunes. Note fumée. Le vin a une douceur agréable. Il est de structure moyenne mais équilibré. Finale typique sur l'amande amère. C'est en définitive plus un vin moelleux que liquoreux.
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1979 (***)
Arômes tertiaires sur l'humus avec un peu de résine. On pense être dans une forêt de mélèzes. La douceur du vin est fine et agréable avec un aspect boisé et une finale terreuse ou minérale. L'amertume du cépage se ressent aussi. La persistance développe une remarquable acidité mentholée. Un vin de forte personnalité différent des autres.

29 octobre 2010 au Domaine du Mont d'Or
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1979
(****)
Nez de confit d'abricot avec un début d'arômes tertiaires sur les champignons et l'humus. On y retrouve aussi du curry. Le vin est dense et riche avec une rondeur agréable. La finale est très dynamique avec une belle acidité et un caractère minéral.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1983 (***)
Arômes plus lourds et un peu moins "précis" que sur le 1979. Notes confites sur la reine-claude. Le fumé fait penser à du Whisky. Vin rond avec une douceur bien présente, mais moins marquée que sur les vins actuels. L'amertume du cépage (Sylvaner) se ressent en finale.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1984 (***)
Arômes de fruits très mûrs avec des notes d'écorce d'orange. Comme sur le 1983, le fumé fait penser à du Whisky. Le vin a une rondeur flatteuse mais une très belle acidité en finale. Il lui manque un peu de pureté.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1989 (****)
Vin de récolte surmaturée qui retransmet les caractéristiques du cépage (Sylvaner). S'y rajoute avec bonheur le minéral que l'on retrouve sur les grands Riesling allemands. Vin fin, en dentelle, encore bien jeune.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1993 (*****)
Nez d'une pureté extrême. La complexité est impressionnante: fruit fin très confit, rôti du botrytis, caramel, crème fouettée,... Le vin est très rond et sensuel. C'est un véritable "jus de plaisir". La persistance est grandiose. Il a une jeunesse infaillible.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 2008 (*****)
Les arômes très confits sont accompagnés par "l'acidulé" extrêmement fin des grands Riesling allemands. L'équilibre est parfait, malgré la grande douceur. Vin qui tiendra des décennies.

JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1976 (**)
Les arômes sont complexes: champignons des bois, écorce d'orange, malt, fruits confits... Le vin est riche et corsé. Il est quasi sec. Sa richesse alcoolique le déséquilibre malheureusement.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1981 (***)
Nez encore très frais, sur le floral avec une note citronnée. Vin de dentelle avec une légère douceur et une fraîcheur finale très agréable.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1983 (*****)
Arômes nobles, fins, purs, denses et complexes. Superbe rôti du botrytis. L'équilibre du vin est fantastique. Sa densité s'exprime sans aucune lourdeur. La longueur est extrême.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1989 (*****)
Le nez indique une récolte très surmaturée. On y ressent le grandiose côté aromatique des Riesling allemands. Vin de dentelle malgré sa structure remarquable.

JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1995 (****)
Arômes très purs et fruités (jus d'ananas) pas encore marqués par les tertiaires. Vin très doux mais équilibré. Beaucoup trop jeune. Il s'améliorera encore beaucoup avec le temps.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 1999 (*****)
Arômes très fins sur des confits de pomme et de reine-claude. On dirait un "concentré" de botrytis. L'énorme sucrosité est parfaitement équilibrée par l'acidité. La persistance est incroyablement longue. La bouche est longuement imprégnée par un "acidulé" de feuille de menthe fraîche et de rhubarbe.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 2001 (**)
Arômes tourbé de Whisky. Style assez massif. Vin riche et doux un peu simple. Il est peut-être encore trop marqué par son élevage sous bois.
JOHANNISBERG PREMIER DECEMBRE DOMAINE DU MONT D'OR 2008 (*****)
Vin liquoreux d'un style différent de tous les précédents. On ressent des fruits confits et botrytisés au maximum. La petite dose d'acidité volatile est là juste pour magnifier le tout. Vin de douceur extrême avec une acidité extrême. Assez phénoménal. Durera quelques générations.

19 novembre 2010
JOHANNISBERG SAINT-MARTIN DOMAINE DU MONT D'OR 1984 (*****)
Nez de confit d'abricot avec de la pâte d'amande, de la crème fouettée et un magnifique minéral aromatique. La maturité extrême de récolte se ressent. Le vin est très doux mais ferme et serré. Il est particulièrement fin aussi. La grandiose acidité se ressent durant toute la longueur de bouche. Le finale, mentholée et fraîche, présente des notes d'écorce de mandarine et la minéralité des Riesling allemands.
Cette bouteille est donc bien supérieure à celle dégustée un mois auparavant au Domaine.

 
----------------------------------------
 
JULES DUC & FILS
 
Avril 1986
JOHANNISBERG FLETRI JULES DUC & FILS 1976 (*****)
Vin tout simplement exceptionnel. Il n'est pas très doux, mais son onctuosité vous remplit le palais de longues vagues onctueuses fruitées à souhait. L'équilibre est fantastique, sans aucune lourdeur.