HUMAGNE ROUGE
 
Dernière mise à jour: août 2015
 
Vieux cépage considéré comme "autochtone". C'est en fait le Cornalin du Val d'Aoste. Si le producteur respecte la nature, c'est le vin le plus léger car l'époque de maturité de son cépage est très tardive. Il a un caractère qui me fait penser aux vieux Bordeaux classiques du début du 20ème siècle: j'aime énormément! Il est rustique dans son expression. Il se caractérise par des arômes floraux de gentiane (ou sa racine) et de violette. On y ressent aussi une touche d'écorche de chêne. Si la récolte manque de maturité, il devient végétal. Mais si tout réussit, il est celui que je préfère en Valais car sa densité s'exprime sans lourdeur.
 
*******************************************
 
CHARLES BONVIN
 
Avril 2011
HUMAGNE ROUGE CH. BONVIN FILS 1989 (****)
Splendide couleur rouge profond. Nez racé et ample avec du bois doux et des fruits noirs. Vin onctueux mais sec. De la richesse mais très équilibré. Très long.
 
--------------------------------------------
 
CAVE ARDEVAZ (Rachel Boven, anciennement Michel Boven)
 
Octobre 2000
HUMAGNE ROUGE CAVE ARDEVAZ 1992 (****)
 
--------------------------------------------
 
CAVE DES BERNUNES (Nicolas Zufferey)
 
Février 2007
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 1996 (***)
Vin très charnu encore jeune.

mai 2007
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 1995 (***)
Grand millésime reconnu depuis ses débuts. Le vin a très bien tenu. Il est fruité et frais avec de magnifiques tannins. Le type du cépage ressort très bien.

Septembre 2013
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2008 (****)
Nez ample et élégant de fruits noirs bien mûrs. Vin charnu mais ferme. Le type ressort sur des notes de bois doux ou de réglisse. La finale est fraîche. Peut encore attendre
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2007 (***)
Nez très typé mais discret. Notes de racines de montagne, de violette et de gentiane. L'attaque de bouche est ronde et veloutée. A l'évolution, on ressent les tannins avec une petite amertume. Le "végétal" du cépage ressort lors de la finale un peu stricte. Remarquable Humagne pour amateur de vins de caractère. A boire.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2006 (****)
Arômes de fruits bien mûrs avec de la race. Notes de tabac. Vin corsé avec une chair ferme. Les tannins athlétiques sont bien compensés par la chair du fruit. On y ressent aussi du graphite. Grande fraîcheur finale. A attendre.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2005 (*****)
Arômes très amples et exubérants, style Porto. Vin voluptueux, tout en fruit avec une fantastique acidité en finale. Très long. Grand vin de garde.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2004 (***)
Le nez est bien ouvert. On ressent l'évolution, mais ce n'est pas négatif. Notes de pruneau et de kirsch. Vin un peu baroque avec un fort soutien d'alcool. Longue finale. Sujet un peu rustique mais au caractère attachant. A boire.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2003 (****)
Les arômes partent sur l'humus et le cuir avec beaucoup de caractère. Vin riche et dense. On ressent les caractéristiques de l'année: concentration et maturité de récolte. A boire mais il est aussi fait pour durer.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2002 (*****)
Nez élégant, complexe et racé avec un fruit d'une grande pureté. Vin à la chair dense avec une grande harmonie. Très droit du début à la fin. Fraîcheur remarquable. Nul ne s'attendait à une telle réussite sur ce millésime.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2001 (**)
Vin un peu simple avec une base moyenne. L'équilibre est là cependant et il procure un certain plaisir. A boire.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 2000 (*****)
Le nez est marqué par la grande maturité de récolte: Porto, kirsch. Vin concentré et dense, très soutenu à tous les niveaux. La finale est fraîche et serrée. Grand vin de garde.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 1999 (*****)
Nez très typé sur la gentiane et les racines de montagne. Beaucoup de densité. Vin concentré avec une extraction impressionnante. Grand vin à attendre.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 1998 (**)
Arômes assez rustiques de cuir et de pruneaux. On sent l'évolution. Vin un peu déséquilibré. A boire.
HUMAGNE ROUGE CAVE DES BERNUNES 1996 (*****)
Nez racé et typé avec beaucoup de dimension. Le vin est une masse impressionnante. La bouche est longuement marquée par la force de toutes ses remarquables composantes. Peut se boire, mais ira encore loin.
 
--------------------------------------------
 
CAVE DU VERSEAU (Stéphane Clavien)
 
Mars 2005
HUMAGNE ROUGE CAVE DU VERSEAU 2001 (*****)
Bénéficiant de conditions très particulières, cette récolte est parvenue à un degré de maturité incroyable pour le cépage. Le vin est somptueux à tous les niveaux. Le gras est aussi dense que le fruit et la structure.
 
--------------------------------------------
 
CAVE LA TORNALE (Jean-Daniel Favre)
 
Février 2000
HUMAGNE ROUGE VIEILLES VIGNES CAVE LA TORNALE 1993 (****)
 
--------------------------------------------
 
CAVES IMESCH
 
Janvier 2003
HUMAGNE ROUGE FULLY CAVES IMESCH 1995 (***)
 
--------------------------------------------
 
CAVES ORSAT SA
 
Avril 1998
HUMAGNE ROUGE CAVES ORSAT SA 1969 (***)
 
--------------------------------------------
 
GILBERT DEVAYES (anciennement Ulrich Devayes dit "Riquet")
 

Février 1988
HUMAGNE ROUGE ULRICH DEVAYES 1975 (*****) Cette dégustation est un souvenir des plus vivants. On goûtait une dizaine de millésimes d'Humagne Rouge de ce producteur avec un collège de professionnels uniquement. Le plus expérimenté s'agitait déjà depuis un moment lorsque je lui demandai sa note. Il me répondit: " je suis gêné, car je dois lui mettre 20 sur 20! il n'a pas de défaut!".

 
--------------------------------------------
 
DOMAINE IMHOF (n'existe plus)
 
Décembre 1996
HUMAGNE ROUGE DOMAINE IMHOF 1964 (***)
 
--------------------------------------------
 
JULES DUC & FILS
 
Avril 1996
HUMAGNE ROUGE JULES DUC & FILS 1976 (***)
 
--------------------------------------------
 
ROUVINEZ VINS
 
Décembre 2010
HUMAGNE ROUGE ROUVINEZ VINS 1990 (****)
Vin remarquablement élégant et équilibré. Il n'est pas fortement constitué, mais il est très équilibré et complexe. Sa tenue peut être considérée comme exceptionnelle. Il est fruité, mais sec en finale. C'est un vrai vin de caractère, fait pour la gastronomie. La tendance actuelle lui aurait conféré plus de volume et de rondeur, mais je préfère ainsi.

Avril 2012
HUMAGNE ROUGE ROUVINEZ VINS 1990 (****)
Sur de bons millésimes, ce cépage rustique est capable de vieillir avec bonheur. Il reste équilibré. Sa structure légère est compensée par son caractère fort. A découvrir...mais il est rare.