HEIDA / PAÏEN
 
Dernière mise à jour: août 2015
 
HEIDA / PAIEN
Pour ce vin, on parle de Heida en allemand (cépage Traminer) que l'on traduit en français par Païen (cépage Savagnin). Son style se rapproche de l'Arvine quant à l'acidité et aux fruits exotiques. Il possède par contre un caractère plus marqué et un potentiel de vieillissement élevé. Ce vin était devenu rare et on ne le trouvait que dans le Haut-Valais. Depuis plus de 20 ans, tout le canton s'est rendu compte de l'énorme capacité de ce cépage à donner de grands vins et on en replante passablement dans beaucoup de communes viticoles.
 
********************************************
 
CAVE DU CHEVAL NOIR (n'existe plus)
 
Juillet 2012
PAÏEN JAUNE CAVE DU CHEVAL NOIR 1996 (****)
Savagnin valaisan élaboré comme un Vin Jaune. La réussite est là. Les arômes de sotolon et de brou de noix sont bien présents, en finesse....et en force aussi! La dose élevée d'alcool ne gêne en rien l'équilibre. Vin de voile très bien "élevé".
 
---------------------------------------------
 
CHANTON WEINE
 
Janvier 1988
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1967 (****)

Juin 1996
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1968 (****)

Mars 1998
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1979 (***)
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1976 (***)

Janvier 1988
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1971 (***)

30 octobre 2008
HEIDA GLETSCHERWEIN
CHANTON WEINE 2004 (***)
Arômes déjà bien développés, avec de l'élégance et de la race. Le type légèrement aromatique du cépage ressort en faisant penser à du Riesling. On devine un fruit bien mûr de récolte. Le vin a une petite douceur agréable à l'attaque, mais il est tonique en finale. Grande persistance.
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 2000 (****)
Nez fin, élégant et complexe. Notes florales, fruitées et minérales avec une touche d'amande ou de noisette. Le vin est une splendide nature ouvert et joyeuse. Un aspect mentholé très frais accompagne l'intense finale, sans lourdeur.
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1998 (***)
Nez exubérant et complexe: miel, fleurs jaunes, agrumes, écorces. Les notes tertiaires apparaisent discrètement, dans l'élégance. Le vin est agréable et vivant. La structure est moyenne, mais le vin est attachant. L'équilibre est remarquable.
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1992 (****)
Noblesse et finesse au nez. Ample développement d'arômes de noisette et d'écorce de mandarine. Le vin est charnu et voluptueux, avec un fruit dense (de nouveau sur la mandarine) et une amertume qui apporte soutien et caractère. Grande harmonie. Superbe vin.
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1986 (*****)
Au nez, on ressent un développement optimal des arômes. Quelle harmonie et quelle personnalité! Le terroir s'exprime sur des aspects minéraux qui font penser aux meilleurs Riesling allemands. Le vin est très tonique dès l'attaque. Il est racé et dense. Et cela continue sans fléchir durant la très longue finale.
HEIDA GLETSCHERWEIN CHANTON WEINE 1982 (****)
Le nex s'exprime sur des arômes tertiaires très agréables et élégants. On y retrouve du miel et des fleurs jaunes. Le vin est une pure délicatesse. La finale est marquée par une superbe amertume de soutien. Il est vraiment splendide maintenant: il ne faut plus chercher à le garder.

Les autres millésimes dégustés:
2007 (**): très agréable en ce moment, mais trop jeune et peu développé.
2003 (**): fruité et chaleureux.
1996 (*): assez rustique avec des notes fumées. Caractère marqué.
1976 (**): vin encore agréable, mais qui est affaibli par l'âge. On peut imaginer de meilleures bouteilles.


Septembre 2009
HEIDA GLETSHERWEIN CHANTON WEINE 2004 (*****)
Bouteille parvenue à un stade ultime qualitativement parlant. Les arômes sont d'une complexité absolument remarquable. Le fruit s'est développé majestueusement et les notes tertiaires commencent à dévoiler leurs charmes. La bouche est d'une harmonie parfaite. La petite douceur de sa première jeunesse s'est transformée en une rondeur sensuelle du plus bel effet. L'acidité du cépage (Savagnin) rehausse la très longue finale. Le plaisir maximum! Mais attention: les expériences ont démontré l'énorme aptitude de ce vin au vieillissement. On le retrouvera dans des années, toujours autant plaisant, mais avec des notes tertiaires plus marquées.
 
---------------------------------------------
 
LES FILS MAYE
 
3 mai 2007
PAÏEN LES FILS MAYE 2006
(**)
Nez légèrement aromatique sur le pétale de rose avec une certaine minéralité. On devine la richesse de la récolte. Vin très gras assez dense et long. L'alcool se ressent en finale. A attendre.
PAÏEN LES FILS MAYE 2005 (***)
Nez un peu discret mais élégant. Plus sur le minéral que l'aromatique. Bonne fraîcheur d'arômes. Le vin est équilibré avec une superbe structure. Vif et tonique du début à la fin. Finale cristalline.
PAÏEN LES FILS MAYE 2004 (**)
Nez un peu simple et rustique. Le minéral s'exprime de manière assez stricte. Densité moyenne. Le vin est sec avec un caractère aromatique bien marqué. L'acidité finale est élevée. Vin d'apéritif de par son côté sec et vif.
PAÏEN LES FILS MAYE 2003 (****)
Nez très élégant et complexe: fruit en plénitude sur la mangue ou le litchi, caramel, nougat,... Des arômes tertiaires agréables commencent à se sentir. Vin structuré sans lourdeur. Le gras enrobe parfaitement le fruit bien mûr mais vif. Finale très longue sur le citron vert confit. Superbe vin.
PAÏEN LES FILS MAYE 2002 (**)
Arômes légèrement confits (ananas et miel). L'ouverture lui confère un peu de jeunesse. Vin de structure moyenne encore assez frais. Une acidité citronnée domine une finale un peu rustique.
PAÏEN LES FILS MAYE 2001 (***)
Superbe complexité au nez avec des notes vanillées très élégantes et une touche fumée. Le vin est assez dense et velouté. La finale est rehaussée par de belles épices. Superbe à l'heure actuelle.
PAÏEN LES FILS MAYE 2000 (****)
Nez très pur. On y ressent des fruits exotiques et du pétale de rose (caractéristique habituelle de ce vin). Le vin est racé et resplendissant. Il est aussi structuré que délicat. La finale soutenue est très longue. L'âge ne se ressent pas.
PAÏEN LES FILS MAYE1999 (*)
Vin assez simple et fragile.
PAÏEN LES FILS MAYE 1998 (***)
Nez élégant et sensuel, sur les fruits mûrs à souhait: mangue, pêche,... Touche de caramel au lait. Le vin est onctueux et charnu mais sa finale est vive. On y ressent aussi une magnifique note vanillée. Excellent vin de plaisir.
 
---------------------------------------------
 
ST. JODERN KELLEREI
 
Mars 2012
HEIDA "VERITAS" ST. JODERN KELLEREI 2009
(*****)
Vin issu de Savagnin planté sur les pentes vertigineuses de Visperterminen en Valais. C'est le premier millésime commercialisé dont la récolte provient exclusivement de minuscules parcelles très anciennes jamais greffées. Le vin est exceptionnel de pureté, de densité et d'équilibre.