RHÔNE NORD
 
Dernière mise à jour: octobre 2016
 
Sont présentés ci-dessous des vins des appellations suivantes:
CONDRIEU - CHÂTEAU GRILLET - HERMITAGE - CORNAS
 
*********************************************
 
CONDRIEU
 
----------------------------------------
 
GEORGES VERNAY CONDRIEU COTEAU DE VERNON
J'en ai peu bu, mais suffisamment pour me rendre compte de la qualité générale de la maison.
Les vins sont équilibrés et complexes. Le Viognier s'exprime sans exubérance avec des notes florales, un fruit velouté et un caractère trempé mais bien civilisé.

1996
GEORGES VERNAY CONDRIEU COTEAU DE VERNON 1993 (***)
Vin bien fait mais trop jeune.
GEORGES VERNAY CONDRIEU COTEAU DE VERNON 1986 (****)
L'âge a conféré à ce vin une belle dimension.

1999
GEORGES VERNAY CONDRIEU COTEAU DE VERNON 1996 (***)
Vin expressif encore bien jeune.

2004

GEORGES VERNAY CONDRIEU COTEAU DE VERNON 2001 (***)
Vin particulièrement élégant.
 
*********************************************
 
CHÂTEAU GRILLET
 
----------------------------------------
 
Dans les années 1980 - 1985, j'ai eu l'occasion de déguster le seul vin connu de cette région à cette époque: le CHATEAU GRILLET qui exitait la curiosité des amateurs à cause de sa rareté. Les millésimes 1979 et 1990 m'ont semblé assez rustiques de caractère et très spéciaux. Je ne saurais dire quelle note j'aurais pu leur attribuer. D'autres millésimes furent dégustés par la suite. Mais je ne fus pas spécialement marqué. Je ne connais pas les années récentes.

Avril 2009
CHÂTEAU GRILLET 1986
(****)
Nez d'abricot secs et de pêche blanche. Les arômes tertiaires commencent à apparaître. Le vin est pourvu d'une très belle structure avec beaucoup de caractère. Très long.
 
*********************************************
 
ERMITAGE / HERMITAGE
 
----------------------------------------
 

Novembre 2004
M. CHAPOUTIER ERMITAGE L'ERMITE 1996 (****)
Vin issu de vieilles vignes de 80 ans situées au sommet de la colline de l'hermitage, au lieu-dit "l'Ermite". L'élevage dure de 14 à 18 mois dans des fûts de chêne neufs. 1996 est le premier millésime produit. J'ai trouvé ce vin somptueux. On y trouve une grande pureté alliée à une personnalité marquée. L'âge de la vigne est peut-être le facteur qui contribue le plus a la magnifique élégance de cette Syrah. La structure est remarquable et n'envahit cependant pas le palais de manière lourde.

Octobre 2009
M. CHAPOUTIER CROZES-HERMITAGE 1976 (****)
Une bouteille méconnue. Les arômes sont tout en dentelle et en finesse malgré une certaine opulence: on se croirait en Bourgogne. On retrouve des fruits rouges et des notes de tabac et d'humus. Le vin est charnu au possible. Il a parfaitement supporté les années grâce à sa forte structure.

Novembre 2011
M. CHAPOUTIER ERMITAGE LE PAVILLON 1991 (****)
Nez très typé de la région et du cépage (Syrah). On y retrouve des notes de graphite ou de mine de crayon avec une certaine rusticité. Vin opulent, corsé et riche. L'ensemble est assez baroque. Il manque un peu d'équilibre de par son alcool élevé.

 
----------------------------------------
 

Septembre 2007
DOMAINE JEAN-LOUIS CHAVE HERMITAGE 1990 (*****)
Nez puissant mais sans lourdeur, terre noire remuée, fruits noirs sur le cassis. Elégance et force. Vin suave mais pas doux. Sa structure est fantastique. Il a beaucoup de caractère mais sa finesse prouve le grand terroir et sa persistance prouve le grand vin. Le futur est son allié.

Octobre 2007
DOMAINE JEAN-LOUIS CHAVE HERMITAGE 1990
(*****)
Couleur rouge-rubis dense. Au nez, grandes race et caractère avec beaucoup de complexité. S'ouvre magnifiquement sur les fruits rouges purs et une grande minéralité. Vin très équilibré. Toutes les composantes s'imbriquent les unes les autres avec bonheur. Les tannins sont encore bien présents. Le fruit dense et vif est agrémenté en finale par des notes de fourrure. Vin de caractère fort.
DOMAINE JEAN-LOUIS CHAVE HERMITAGE 1985
(*****)
Une nature fantastique au nez. Superbe fruit fin et racé. Récolte parfaite issue d'un grand terroir et d'un grand millésime. Vin concentré mais équilibré avec un fruit charnu et frais encore. Très long. Un vin de haute personnalité avec de l'avenir.

Novembre 2013
DOMAINE JEAN-LOUIS CHAVE HERMITAGE 1978
(*****)
Les arômes ont une amplitude hors normes. C'est en même temps très mûr et très jeune. Finesse et caractère au plus haut niveau. Personnalité marquante sur des notes terreuses fantastiques. Vin monumental sans lourdeur. Attaque sucrée, mais l'évolution est vivifiée par une acidité élevée. La persistance est impressionnante jusqu'à l'ultime moment où les tannins un peu stricts alliés et l'acidité durcissent le palais. On reste de toute façon marqué par ce caractère haut en couleur.

Novembre 2010
DOMAINE JEAN-LOUIS CHAVE HERMITAGE CUVEE CATELAIN 1998 (****)
Bien entendu, ce vin atteint la note maximale chez beaucoup de grands dégustateurs! Il est puissant, corsé, pur et "parfait". Personnellement, je ne peux m'empêcher de penser qu'il est trop "construit". C'est un peu un monument "sans âme". Certainement à attendre encore longtemps.

Novembre 2015
DOMAINE JEAN-LOUIS CHAVE HERMITAGE 2001
(*****)
Arômes très classiques, dans l'élégance. Le fruit, parfait de récolte, est accompagné par des notes d'épices fines, de bois oriental et d'humus. La bouche est d'une grande harmonie, sans les rondeurs aguichantes de beaucoup de Syrah d'autres provenances. Le caractère est noble. La structure est là, sans être pesante. Grand sujet de haute expression.

Octobre 2016
DOMAINE JEAN-LOUIS CHAVE HERMITAGE BLANC 2001
(****)
Vin corsé et puissant avec beaucoup de caractère. On n'est pas dans la plus grande finesse, mais la structure est impressionnante.

 
----------------------------------------
 
Juin 2008
CH. PARISOT HERMITAGE ROUGE 1947 (**)
Nez de ménagerie, assez rustique et marqué par l'âge (caille de poule). Le vin est assez strict dans l'ensemble. Acidité marquée en finale.
 
*********************************************
 
CORNAS
 
----------------------------------------
 
Janvier 2000
ALLEMAND THIERRY CORNAS 1997 (****)
Thierry Allemand est l'un des artisans qui a su redorer l'appellation Cornas. Ses "vins noirs" sont des "anti standards-boisés" qu'il veut dignes du terroir extraordinaire des Cornas de pentes abruptes. Ce 1997 est réellement un vin de caractère, sec et vigoureux. Tout un style!
 
----------------------------------------
 
Janvier 2000
ALAIN VOGE CORNAS VIEILLES VIGNES 1996 (***)
Alain Voge est l'un des pioniers de la reconstruction de l'appellation. Son 1996 est un beau classique pas trop extrait.