MADEIRA
 
Dernière mise à jour: décembre 2016
 

L'île de Madère produisait du vin avec une grande réussite au 15ème siècle. Ces vins ne furent "fortifiés" à l'alcool que depuis le début du 18ème siècle, ceci pour mieux supporter les voyages.

La majorité des Madère est utilisée et connue comme vin de cuisine. Mais les Madère "Solera" (le millésime est celui du moût initial, d'autres millésimes s'y rajoutent par après) et "Vintage" (issus d'un seul millésime qui doit être exceptionnel) sont des vins extraordinaires de qualité. Pour moi, le Madeira est une sorte d'aboutissement dans la vie d'un amateur de vin car les sensations complexes et "spéciales" qu'on y ressent demandent beaucoup d'expériences pour être appréciées. Ce vin est certainement celui qui gagne le plus à être vieilli.

De manière générale, on peut dire que les différents types de Madeira portent le nom de leur cépage:
Le Sercial (Riesling?) donne le meilleur des Madère secs. Il doit avoir au moins 8 ans d'âge. On le sert comme apéritif, frais.
Le Verdelho (Verdichio d'Italie) se veut moins sec que le Sercial, mais s'en rapproche.
Le Boal (ou Bual) est plus doux que les deux précédents, mais il est assez sec pour convenir à l'apéritif, et assez suave pour accompagner un dessert.
Le Malmsey (ou Malvoisie) est souvent le favori des Madère. C'est le plus puissant, le plus généreux et le plus doux. On le sert comme un Porto Vintage, entre 14 et 16 degrés.
Le Terrantez est un cépage blanc pratiquement abandonné (entre Verdelho et Boal) qui est utilisé uniquement dans les assemblages des très grands millésimes.

Ces cinq cépages représentent le 15 % de la production. Les autres 85 % proviennent d'un cépage rouge, le Tinta Negra. Ce cépage est utilisé pour les Madeira non millésimés et jeunes (moins de 3 ans). L'étiquette de ces Madeira ne précise pas le cépage.

Huit compagnies se partagent les 4 millions de litres de production annuelle.

Un Madeira "retour des Indes" était un Madeira en tonneau embarqué sur un bateau pour les Indes et qui en était revenu ayant subi le roulis et les températures extrêmes du voyage. Cette épreuve due au hasard fut reconnue comme un plus qualitatif que l'on généralisa ensuite par l'épreuve de l'étuvage.

 
******************************************
 
 
Novembre 2002
MADEIRA TERRANTEZ 1842 (*****)
Un moment inoubliable. En effet, la qualité et l'âge du MADEIRA TERRANTEZ 1842 nous firent entrer dans un intense moment d'émotion. La couleur ambrée et limpide faisait déjà plaisir. La densité et la complexité des arômes et des goûts de ce produit nous tapissaient le palais pour un long moment. L'acidité était phénoménale et l'acidité volatile amplifiait le tout pour envoûter uniquement les amateurs avertis....
L'étiquette indiquait uniquement: Terrantez 1842 As uvas de Terrantez / Nao as comas nem as dês / Para vinho Deus as fez.

Décembre 2016
MADEIRA TERRANTEZ 1842
(*****)
Le nom du producteur n'est pas indiqué sur l'étiquette, mais il est écrit "As uvas de Terrantez, Nao as comas nem as dês, Para vinho Deus as fez."
Les arômes sont parfaits au niveau du rancio et du style. C'est extrêmement dense. La vigueur se devine déjà à l'olfaction. La bouche est d'une force peu commune, mais tout est équilibré et agréable. La petite douceur n'est là que pour procurer une chair voluptueuse. L'acidité est si élevée qu'elle titille le palais et vivifie l'ensemble. La persistance est interminable. Extraordinaire sujet.
 
--------------------------------------
 
Août 2015
MADEIRA TERRANTEZ 1815 (*****) (producteur non mentionné)
Je n'avais jamais vu une telle couleur sur un ancien Madeira. Elle part sur un rouge clair de toute beauté avec beaucoup de clarté. Les arômes sont tout en élégance et en finesse. On y ressent les aspects typiques du Madeira avec des notes de cire, de fruits secs et de pâte de fruit. Tout reste d'une extrême pureté. Le vin est dense, sans aucune lourdeur. On y ressent un fruité sensuel avec des rondeurs qui restent fermes et qui sont soutenues par une fantastique acidité. La ligne est parfaite du début à la fin. La persistance est digne des plus grands sujets. L'honneur fut grand que d'offrir à notre palais un hôte de 200 ans aussi resplendissant.
 
--------------------------------------
 
BARBEITO
 
--------------------------------------
 
Août 2005
MADEIRA SERCIAL VINTAGE BARBEITO 1910 (***)

Juillet 2007

MADEIRA SERCIAL BARBEITO 1917 (*****)
Arômes complexes d'une densité envoûtante. Le type est parfait. Le vin est fort. Sa petite douceur est confondue avec le gras du glycérol. La très haute acidité accompagne admirablement toutes les autres composantes du début à la fin. La longueur est digne de la concentration du vin.

Janvier 2009

MADEIRA MALVAZIA BARBEITO 1900 (*****) (mis en bts en 1995)
Fantastiques odeurs typées et pratiquement violentes. Le plus étonnant, c'est qu'il y a une grande finesse alors que l'ensemble est colossal. Herbes aromatiques, mirabelle, cire de parquet.... Le vin a une douceur généreuse et une amertume de soutien en finale. La longueur est extrême. Force et caractère.

Mars 2009
MADEIRA MALVAZIA BARBEITO 1900 (*****) (mis en bts en 1995)
J'ai bu ce même fantastique vin il y a deux mois. Il m'a encore plus marqué car la bouteille était ouverte depuis la veille. Les qualités avaient eu le temps de se développer encore plus densément et plus harmonieusement. L'alcool élevé (19,5%) ne se ressent absolument pas: il ne fait que d'amplifier les composantes gustatives et aromatiques.

Mai 2010

MADEIRA TERRANTES BARBEITO 1795 (****) (mis en bouteille en 2001)
Un grand Madeira avec toute l'intensité de ce style de vin. L'alcool est quand même très présent.
 
--------------------------------------
 
BLANDY'S
 
--------------------------------------
 
Mai 2001
MADEIRA SERCIAL SOLERA BLANDY'S 1860 (*****)
Vin sec fabuleusement complexe et dense.

Avril 2002

MADEIRA BOAL CAMPANARIO BLANDY'S 1838 (*****)
Cadeau rare et précieux. Les mots sont difficiles à reconstituer l'événement. La couleur était acajou très limpide. Les arômes étaient d'une intensité extraordinaire, exhaussés, bien entendu, par l'alcool voisin de 20%. Le nez était marqué par le nougat, la cire, les épices orientales, le bois de cèdre, le cuir vieux, les fruits secs, l'antique chambre aristocratique,... La densité énorme ne gênait en rien l'extrême finesse du tout. En bouche, même constation. L'alcool et l'acidité étaient équilibrés par une forte dose de glycérol. La concentration fabuleuse donnait une finale réellement interminable. Un moment inoubliable dans la vie d'un oenophile.

Mars 2009

MADEIRA CAMPANARIO BLANDY'S 1846 (***)
Au départ, les arômes fruités font penser à du Porto. Puis, le rancio du Madeira ressort avec netteté. Ce style est vraiment fameux. La bouche est aussi très typée. La rondeur est celle qu'il faut pour équilibrer l'alcool et l'acidité. Par contre, l'incroyable fraîcheur et la densité de bouche simplement moyenne font douter de l'âge du vin. Il n'est pas indiqué s'il s'agit d'un Vintage ou d'une Solera.

Décembre 2010 et janvier 2011

MADEIRA VERDELHO BLANDY'S 1900 (*****)
Très grand produit. La petite douceur est un "enrobage" parfait pour l'acidité, la concentration et la force de l'alcool. Un Madeira exceptionnel à tous points de vue.

Septembre 2011
MADEIRA VERDELHO BLANDY'S 1900 (*****)
Une sorte d'apothéose après une lignée déjà impressionnante de très grands sujets. Concentration extrême, douceur chaleureuse, acidité affolante... Sa persistance indique sa grandeur. (même commentaire sur une autre bouteille bue en octobre 2011)

Octobre 2014
MADEIRA VERDELHO BLANDY'S 1900 (
*****)
La force extrême de ce vin est compensée par son équilibre, sa structure, son acidité et sa sucrosité.
 
--------------------------------------
 
BORGES
 
--------------------------------------
 
Septembre 2015
MADEIRA BORGES 1780
(*****)
Au départ, les arômes sont marqués par ce côté "madérisé" si connu, mais avec une acidité volatile très positive. Avec l'ouverture, le fruit et la pureté se renforcent. Tout est extrêmement élégant et complexe: pâte de fruit, cire, raisin sec, épices fines, bois de santal... Le vin est la finesse même. L'alcool renforce positivement toutes les sensations. La longueur est extrême. Un sujet exceptionnel, marquant non seulement de par son âge, mais de par ses qualités si bien préservées.

Septembre 2016
MADEIRA MALVASIA BORGES 1907
(****)
Arômes typiques de rancio, dans l'élégance et le volume. La bouche est équilibrée avec une petite douceur aguichante. Il lui manque simplement un peu de dynamisme.

Décembre 2016
MADEIRA BOAL RESERVA BORGES 1921
(*****)
Nez et bouche indiquent parfaitement ce que doit être un grand Madeira. Les arômes de rancio sont très denses et fins. La bouche est aussi très "serrée" et pure. L'acidité rehausse juste comme il faut les rondeurs dues à la légère sucrosité. La longueur est extrême. Un grand moment.
 
--------------------------------------
 
COSSART
 
--------------------------------------
 
Octobre 2014
MADEIRA SERCIAL COSSART 1905
(****)
Très belle bouteille avec un léger déséquilibre d'alcool.
 
--------------------------------------
 
D'OLIVEIRA
 
--------------------------------------
 
Mars 2001
MADEIRA BUAL VINTAGE D'OLIVEIRA 1968 (***)

Novembre 2015
MADEIRA VERDELHO RESERVA D'OLIVEIRAS 1850
(*****)
Les arômes sont vraiment ceux des grands Madeira, avec le "rancio" parfait. La densité est fantastique. Le vin est pur et fin, malgré sa force. Longueur interminable. Très grand sujet.
 
--------------------------------------
 
DE SOUSA MANUEL
 
--------------------------------------
 
Avril 2009
MADEIRA BOAL VINTAGE DE SOUSA MANUEL 1900 (*****)
Un très grand Madeira, tout en force mais équilibré. Les arômes et goûts sont si denses qu'on s'approche d'une certaine violence à laquelle il faut s'habituer. La complexité est incroyable. La longueur est interminable.
 
--------------------------------------
 
GOMES LUIZ
 
--------------------------------------
 
Août 2015
MADEIRA SERCIAL LUIZ GOMES SOLERA 1865 (*****)
Belle couleur dorée. Les arômes sont forts mais très élégants. Ce qu'on recherche dans un Madeira vieux s'y trouve: fruits secs, pâte de fruit, cire... La bouche est marquée par une légère douceur qui est plutôt un gras sensuel enrobant les autres composantes. La longueur est extrême. L'alcool est là uniquement pour amplifier les sensations. Grand sujet.
 
--------------------------------------
 
HATCH MANSFIELD
 
--------------------------------------
 
Décembre 1013
MADEIRA BUAL HATCH MANSFIELD 1840 (****)
Les arômes typiques sont là, mais avec une certaine discrétion. On y retrouve de beaux fruits confits avec du quinquina. Vin équilibré et fruité encore très frais. La douceur est moyenne. Madeira moins consistant et moins marqué par le rancio que d'habitude.
 
--------------------------------------
 
LEACOCK'S
 
--------------------------------------
 
Mars 2002
MADEIRA SERCIAL VINTAGE LEACOCK'S 1950 (****)
Les arômes étaient d'une finesse, d'une concentration et d'une complexité extraordinaires. Les fruits exotiques tout en fraîcheur, alliés aux arômes tertiaires de la noix se confondaient parfaitement. La densité de bouche continuait sans faillir ce que nous laissait pressentir le nez. La longueur extrême du vin se terminait sur des notes grillées et citronnées. Un vin tonique à souhait, propre à éveiller les papilles pour le reste de la soirée.

Novembre 2006

MADEIRA BUAL VINTAGE LEACOCK'S 1966 (***)

Avril 2009
MADEIRA BUAL VINTAGE LEACOCK'S 1966 (****)
Les arômes typiques de cire ressortent très bien. L'acidité volatile est bien "contenue". L'alcool, la douceur et l'acidité se marient parfaitement. C'est un vrai exemple de ce style de vin.

Octobre 2010
MADEIRA SERCIAL VINTAGE LEACOCK'S 1950 (*****)
Vin au-dessus du lot. Ce Sercial possède richesse, complexité, force et élégance. L'alcool est parfaitement intégré. La petite douceur se confond avec un gras onctueux qui compense la superbe acidité. La longueur est interminable.

Avril 2016
MADEIRA MALVAZIA SOLERA LEACOCK'S 1863
(*****)
Toug grand Madeira avec le style rancio très marqué mais tout en finesse et en force. L'équilibre est parfait. La densité est énorme et la longueur interminable.
 
--------------------------------------
 
MILES MADEIRAS LDA.
 
--------------------------------------
 
Juin 2013
MADEIRA VERDELHO MILES MADEIRAS LDA. 1849 (**)
La force de ce vin est impressionnante. Il est intéressant de par son âge, mais l'ensemble est déséquilibré par un alcool intempestif qui durcit la finale et domine le fruit.

Février 2016
MADEIRA VERDELHO SOLERA MILES MADEIRA 1880
(*****)
Les arômes sont ceux des grands Madeira. Le rancio est là, mais de manière modérée et avec beaucoup de finesse. Le vin est équilibré. Il y a une petite douceur, mais elle se ressent plutôt comme un gras sensuel qui enrobe l'acidité élevée. Très long. Grand sujet hors d'atteinte du temps.
 
--------------------------------------
 
PERESTRELLO
 
--------------------------------------
 
Décembre 2012
MADEIRA SERCIAL PERESTRELLO 1880
(*****)
Couleur caramel. Arômes très nobles et amples. On y ressent des raisins secs, du caramel, de la cire de parquet...
Le vin est fort avec un gras si dense qu'il colle au palais, mais sans qu'il soit lourd. Une magnifique amertume finale lui donne caractère et fraîcheur.
 
--------------------------------------
 
POWER DRURY
 
--------------------------------------
 

Juin 2016
MADEIRA OLD BUAL VINTAGE POWER DRURY 1902
(***)
Les arômes sont bien ceux des Madeira avec l'habituel "rancio". Cela semble assez lourd et un peu "commun". La bouche confirme. Le sucre est bien présent et arrondit avec bonheur l'ensemble. En finale, cela devient un peu pesant. La structure et le caractère marqué sont ces principaux atouts.

 
--------------------------------------
 
RAMOS-PINTO
 
--------------------------------------
 
Décembre 2012
MADEIRA SERCIAL PERESTRELLO 1880
(*****)
Couleur caramel. Arômes très nobles et amples. On y ressent des raisins secs, du caramel, de la cire de parquet...
Le vin est fort avec un gras si dense qu'il colle au palais, mais sans qu'il soit lourd. Une magnifique amertume finale lui donne caractère et fraîcheur.
 
--------------------------------------
 
VEGA FRANCA
 
--------------------------------------
 
Mars 2016
MADEIRA SERCIAL SOLERA VEGA FRANCA 1930
(*****)
Arômes denses et puissants avec beaucoup de complexité. Le style "rancio" est parfait. L'alcool rehausse les sensations, sans partir sur le brûlant. En bouche, la force est là, mais elle est "contenue". Le gras onctueux et la petite douceur donnent une grande corpulence et enrobent l'acidité élevée avec bonheur. Un Madeira de haut vol qui combine force, caractère et pureté.
 
--------------------------------------
 
WESTERN ISLAND TRADING
 
--------------------------------------
 
Août 2015
MADEIRA VERDELHO RESERVA WESTERN ISLAND TRADING 1883
(*)
Madeira déséquilibré par un alcool brûlant. De plus, la matière de base semble peu saine. Mais c'est peut-être durant l'élevage ou durant son stockage que ce vin s'est détérioré.