BRUNO GIACOSA
 

Dernière mise à jour: décembre 2016

 

Mon producteur préféré sans aucune hésitation. Cette maison très traditionnelle est installée à Neive près de Barbaresco. Les Barbaresco et Barolo de base sont équilibrés, élégants et fruités. Ils sont splendides déjà jeunes. Ils se caractérisent par des étiquettes blanches. Les Barbaresco Riserva Santo Stefano et Barolo Riserva (Collina Rionda produit jusqu'en 1993, puis Rocche del Falletto) sont puissants et très corsés. Ils se caractérisent par des étiquettes rouges et ne sont produits que dans les années favorables. Ces vins ont un très grand potentiel de vieillissement.

Les vins de Bruno Giacosa sont très vivants et expansifs. Ils sont toujours très structurés et assez riches. Leur fruit très velouté est d'une grande élégance.

Sous l'appellation "Bruno Giacosa", les vins mis en bouteilles sont issus de raisins achetés. Les appellations sont les suivantes: Arneis, Barbaresco Santo Stefano, Barbera, Nebbiolo, Dolcetto et Metodo Classico.

Sous l'appellation "Azienda Agricola Falletto", les vins mis en bouteilles sont issus des vignes en propriété de Bruno Giacosa (20 hectares) à Serralunga d'Alba, La Morra et Barbaresco. Les appellations sont les suivantes: Barbaresco Asili, Barbaresco Rabaja, Barolo Falletto, Barolo le Rocche del Falletto, Barolo Vigna Croera, Dolcetto Falletto et Barbera Falletto.

 
********************************
 
BARBARESCO
 
--------------------------------
 
Février 2016
BARBARESCO BRUNO GIACOSA 1967
(*****)
Quelle belle histoire nous avons eue avec ce vin! A l'ouverture, j'ai pensé que le sujet était à l'agonie. La couleur est d'un rouge assez clair, mais peu tuilé il faut le reconnaître. A la première olfaction, le vin est comme vieillissant et un peu rustique. Les arômes partent sur des fruits un peu trop mûrs et un soupçon d'acidité volatile me fait craindre le pire. J'opte quand même pour le passage en carafe. Très rapidement, le génie d'une grande récolte et celui de Bruno Giacosa opèrent. Le fruit rajeunit et part sur la fraise, exactement comme sur un grand Bourgogne. La rusticité fait place à la noblesse. L'ensemble se complexifie autant qu'il prend du volume. La bouche est onctueuse avec un fruit charnu qui donne une sensation sucrée. L'acidité propre aux grands vins issus de Nebbiolo rehausse magnifiquement le tout. L'ensemble est d'une grande délicatesse, même si l'alcool est là (sans gêner). Durant plus d'une heure, le vin a constamment proposé de nouvelles agréables sensations, tggoujours en faisant penser à du Bourgogne. Après 2 heures, il a commencé à décliner, comme pour nous dire tranquillement adieu. Heureusement, il n'en restait plus que quelques gouttes.
 
********************************
 
BARBARESCO RABAJA
 
--------------------------------
 
Mai 2010
BARBARESCO RABAJA BRUNO GIACOSA 2004 (
****)
Très grand millésime au Piémont. C'est confirmé par Bruno Giacosa sur ce Barbaresco. On y trouve cette fameuse élégance et cette richesse des crus du vieux Maître. Grande suavité de bouche et superbe acidité finale. La note maximale sera certainement atteinte lorsque l'âge aura développé ses grandioses qualités.

Mai 2010
BARBARESCO RABAJA BRUNO GIACOSA 2004 (****)
Très grand millésime au Piémont. C'est confirmé par Bruno Giacosa sur ce Barbaresco. On y trouve cette fameuse élégance et cette richesse des crus du vieux Maître. Grande suavité de bouche et superbe acidité finale. La note maximale sera certainement atteinte lorsque l'âge aura développé ses grandioses qualités.

Juin 2016
BARBARESCO RABAJA BRUNO GIACOSA 2004
(*****)
Les arômes sont d'une finesse extrême avec un fruit très pur. On est plutôt sur la délicatesse que sur la force. La bouche est harmonieuse et séduisante de par son fruit souple, même si l'acidité lui donne du tonus. Un grand vin qui semble déjà procurer le plaisir maximal à l'heure actuelle.
 
********************************
 
BARBARESCO ASILI RISERVA
 
--------------------------------
 
Mars 2015
MAGNUM BARBARESCO ASILI RISERVA BRUNO GIACOSA 2007
(*****)
On est bien sur le style élégant et dense de Giacosa. Le fruit est parfait, l'équilibre aussi. La structure est athlétique. La longueur indique la grandeur du millésime. Je mets la note maximale, même si le sujet est bien trop jeune.
 
--------------------------------
 
Novembre 2012
BARBARESCO ASILI RISERVA BRUNO GIACOSA 2001 (*****)
Finesse et élégance au sommet. La structure est remarquable sans être pesante. Bien trop jeune, mais agréable maintenant.
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BARBARESCO ASILI RISERVA BRUNO GIACOSA 2000 (****)
Vin d'une rare élégance avec un fruit extrêmement pur. L'équilibre est remarquable. La finale est fraîche et tonique. Le plaisir qu'il procure est déjà grand à l'heure actuelle.
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BARBARESCO ASILI RISERVA BRUNO GIACOSA 1996
(
**)
Vin assez riche et corsé. Une certaine lourdeur accompagne une finale assez tanique.

Décembre 2011
BARBARESCO ASILI RISERVA BRUNO GIACOSA 1996 (
*****)
Couleur rouge un peu tuilé mais dense. Nez très complexe, ample et sensuel, sur des notes de cuir, de réglisse, de nougat et de pruneau. Vin riche et plaisant à tous les niveaux avec la finesse habituelle des crus de ce producteur.

Septembre 2012
BARBARESCO ASILI RISERVA BRUNO GIACOSA 1996 (
*****)
Arômes élégants de petits fruits rouges très purs (fraise) comme en Bourgogne. On sent une belle maturité de récolte mais tout reste frais. Le vin a une trame serrée. Il est très équilibré et dynamique. La finale révèle de magnifiques tannins structurés et une acidité vivifiante typique du cépage. Une touche de réglisse renforce son caractère. Grand sujet encore en phase ascendante.
 
********************************
 
BARBARESCO ALBESANI VIGNA SANTO STEFANO
 
--------------------------------
 
Octobre 2016
BARBARESCO ALBESANI VIGNA SANTO STEFANO B. GIACOSA 2011
(****)
Vin des plus agréables déjà à l'heure actuelle. Il est très fruité et élégant.
 
********************************
 
BARBARESCO SANTO STEFANO
 
--------------------------------
 
Dégustés dans les années 1990
BARBARESCO SANTO STEFANO BRUNO GIACOSA 1989
(***)
BARBARESCO SANTO STEFANO BRUNO GIACOSA 1986 (***)
BARBARESCO SANTO STEFANO BRUNO GIACOSA 1985 (****)
 
********************************
 
BARBARESCO
SANTO STEFANO RISERVA
 
--------------------------------
 
Dégustés dans les années 1990
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1996 (***)
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1990 (****)
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (***)
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1988 (***)
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1985 (****)
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1982 (****)
 
--------------------------------
 
Février 2008
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1998 (****)
Vin très équilibré, sur le fruit frais avec beaucoup d'élégance. Quelle pureté! Encore bien jeune, mais très plaisant quand même. Auprès de certains techniciens, ce Barbaresco 1998 semblera plus "civilisé" que le même vin d'années plus anciennes.

Septembre 2012
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1998 (****)
Arômes assez élégants et complexes. Les fruits bien mûrs sont accompagnés par de la menthe et du cuir. Son caractère marqué compense le soupçon de pureté qui lui manque. Le vin est rond à l'attaque, mais il est aussi très dense et pourvu d'une structure remarquable. La conjugaison de l'alcool, des tannins forts et de l'acidité élevée rend la finale stricte. On devine que le futur lui apportera l'harmonie voulue.
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1990
(***)
Vin corsé avec beaucoup de caractère.

Avril 2009
BARBARESCO RISERVA SANTO STEFANO BRUNO GIACOSA 1990 (*****)
Du Giacosa comme on l'aime! Le plaisir pur jusqu'au bout! Les arômes de fruits mûrs à souhait, de tabac frais, de bois doux et d'humus sont d'une élégance toute particulière. Le vin est assez riche mais on ne sent pas de lourdeur. Il est en plénitude à l'heure actuelle. Je l'ai préféré au dernier Barolo Collina Rionda 1990 que j'ai bu.

Septembre 2012
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1990 (*****)
Arômes nobles et complexes, sur des fruits rouges bien mûrs, de la réglisse et de l'humus. L'âge l'a rendu "sage". L'attaque est douce et sensuelle. La rondeur due au glycérol perdure très longtemps: que c'est agréable! La finale est rehaussée par une superbe acidité. On devine l'alcool bien plus qu'on ne le ressent.

Septembre 2016
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA, BRUNO GIACOSA 1990
(*****)
Au départ, les arômes sont un peu baroques. L'ouverture révèle une noblesse et une finesse peu communes. Le fruit sur mûr, sur la fraise est là, avec une grande ampleur. La personnalité est aussi forte que séduisante. La bouche est une vague onctueuse qui frise le sucre. Que c'est sensuel et agréable! Un très grand moment.
 
--------------------------------
 
Septembre 2012
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (*****)
Arômes fins et purs avec un caractère classique et noble qui fait penser à du Bourgogne. Notes de graphite et de fourrure. Vin dense et droit, parfait de style. C'est un parangon du vin équilibré auquel rien ne peut être reproché. Mais son génie consiste à être d'une extrême buvabilité (comme s'il était léger et cristallin) alors que ses composantes sont fortement constituées: fruit concentré, tannins athlétiques, alcool élevé.

Décembre 2012
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (****----->*****)
Vin de grande envergure qui est encore marqué par ses tannins. Le vin est très impressionnant, mais il n'atteint pas la magnificience de la même bouteille bue en septembre dernier. Il faut dire que le débouchage s'était fait juste avant la consommation: certainement une erreur grave, car le fond dégusté le lendemain était très nettement supérieur.

Janvier 2014
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1989
(*****)
Arômes très amples et fins. On sent un fruit très mûr (pruneau) avec des notes de tabac. Le caractère est aussi bien présent. C'est vraiment un parfait classique. Le vin est corpulent et riche, mais le palais ne ressent aucune lourdeur. La finale, d'une incroyable fraîcheur, est marquée par une belle acidité et par une minéralité noble. Sujet encore pas au sommet de son art.

Mars 2014
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1989
(*****)
Arômes complexes et amples: fruit bien mûr sur la cerise ou le pruneau, cuir, bois oriental. finesse et caractère s'associent à merveille. La bouche est impressionnante de force, mais avec un équilibre sans faille du début à la fin. La densité de la finale indique, non seulement la structure de base, mais aussi l'énorme potentiel de ce grand sujet.
 
--------------------------------
 
Septembre 2012
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1988 (
*****)
Le bouquet, très complexe, est celui des vins mûrs mais pas vieillis. Les arômes tertiaires sont accompagnés par un fruit qui tire sur le pruneau. L'ensemble est si ouvert que l'on se rapproche du baroque: j'aime. Toute la longueur de bouche est marquée par une rondeur sensuelle. C'est la finale qui révèle la personnalité de ce grand sujet avec de la réglisse, des tannins solides et une acidité vivifiante.
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1985
(***)
 
--------------------------------
 
Septembre 2012
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA BRUNO GIACOSA 1982 (*****)
Au nez, c'est la classe à l'état pur! Quelle élégance aussi! Le fruit est pur et fin. Le vin est tout simplement parfait. Sa concentration énorme ne dévie jamais sur de la lourdeur. Notes de réglisse avec un fruit dense et frais. La longueur est interminable. Vin de grande envergure, encore pas atteint par l'âge.
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA 1978
(*****)
1978 est exceptionnel dans la région. Giacosa n'a pas laissé passer l'occasion de produire un Barbaresco de haut vol dans lequel on ressent une autre époque mais aussi une nature généreuse et vivante du plus bel effet.

Février 2009
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA
1978 (*****)
Le nez est envoûtant. Les arômes sont d'une élégance peu commune avec une complexité extraordinaire: cerise noire, pruneau d'Agen, vanille, nougat, cacao, bois noble,... Le vin est fantastiquement charnu et sensuel. L'équilibre et la finesse de ses composantes font que l'on n'est pas gêné par sa structure énorme. Sa personnalité est marquante. L'ouverture le voit sans cesse développer de nouveaux goûts et arômes, toujours extrêmement agréables. Le fruit semble devenir toujours plus jeune. La finale est d'une grande fraîcheur. Un vin exceptionnel devenu exceptionnellement rare.

Septembre 2012
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA 1978 (*****)
Arômes purs, fins, élégants et denses de fruits idéalement mûrs. La subtilité du terroir s'exprime magistralement. Le vin est un exemple d'équilibre et de race. Tout est concentré et pourtant si cristallin. Tout semble délicat, mais tout est formidablement construit. La finale mentholée est d'une jeunesse insolente.

Décembre 2015
BARBARESCO SANTO STEFANO RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA 1978
(
*****)
Bouteille doublement décantée plusieurs heures avant. Le résultat est vraiment positif. Les arômes sont fins en même temps que forts et de haute expression. Le fruit est très mûr (pruneau et kirsch). Des notes de cuir et de bois oriental s'y mêlent. Le vin est d'une dimension extraordinaire. Tout est concentré et fort, mais très civilisé. Il demeure un sommet du millésime, toutes origines confondues.
 
********************************
 
BARBARESCO SAN CRISTOFORO
 
--------------------------------
 
Avril 2014
BARBARESCO SAN CRISTOFORO DI NEIVE BRUNO GIACOSA 1971 (****)
Arômes de fruits rouges et de pruneau. On tire un peu sur le Porto. C'est très élégant, mais il y a aussi ce caractère marqué et noble de l'époque (et des vins de Bruno Giacosa). On sent une grande matière de base. Le vin est corsé et dense. Le fruit est charnu mais ferme. Le soutien d'alcool est présent mais pas intempestif. La longueur de bouche est la preuve de la structure. Il y a juste un petit bémol: un léger, très léger goût de bouchon entache la pureté de l'ensemble (nez et bouche) sans toutefois dissimuler la grandeur du sujet (qui aurait donc mérité 5 étoiles). (bouteille doublement décantée et bue une heure après)
 
********************************
 
BAROLO VILLERO
DI CASTIGLIONE FALLETTO
 
--------------------------------
 
Dégustés dans les années 1990
BAROLO VILLERO DI CASTIGLIONE FALLETTO BRUNO GIACOSA 1995
(***)
BAROLO VILLERO DI CASTIGLIONE FALLETTO BRUNO GIACOSA 1990 (****)
BAROLO VILLERO DI CASTIGLIONE FALLETTO BRUNO GIACOSA 1986 (***)
BAROLO VILLERO DI CASTIGLIONE FALLETTO BRUNO GIACOSA 1985 (****)
BAROLO VILLERO DI CASTIGLIONE FALLETTO BRUNO GIACOSA 1982 (****)
 
--------------------------------
 
Mai 2016
BAROLO VILLERO DI CASTIGLIONE FALLETTO BRUNO GIACOSA 1990
(*****)
La couleur est d'un rouge assez clair magnifique. Les arômes sont un peu fermés ou rustiques au début. Puis, tout devient complexe, fin et noble. On est sur un fruit très mûr avec des notes de tabac frais et de cuir. La bouche est onctueuse mais ferme. La chair est soutenue par des tannins forts. L'acidité semble être un peu moins élevée que sur d'autres millésimes. L'ensemble est impressionnant de par la force et la classe qui s'en dégage.
 
********************************
 
Novembre 2013
BAROLO VILLERO DI CASTIGLIONE FALLETTO BRUNO GIACOSA 1985
(****)
Arômes très fins et amples, sur les fruits rouges. Note de cuir "ancien". Vin quasi doux à l'attaque. L'ouverture développe son fruit et renforce sa jeunesse. Grande élégance. Superbe acidité en finale.
 
********************************
 
BAROLO FALLETTO
DI SERRALUNGA D'ALBA
 
--------------------------------
 
Avril 2006
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA BRUNO GIACOSA 2001 (****)
Couleur rouge assez clair (comme d'habitude chez ce producteur). Nez qui possède la grande élégance d'un Bourgogne avec de superbes fruits rouges sur la fraise. Le vin marie admirablement l'aspect pratiquement confit de la fraise très mûre avec une acidité élevée et fraîche. La finale est donc en même temps onctueuse et vive. La persistance est très longue aussi. Un grand vin racé et original qui fait vraiment plaisir. On le boit déjà maintenant, mais il a un grand avenir.
 
********************************
 
BAROLO FALLETTO
DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1996
(****)
Vin de grande structure. La richesse alcoolique est là mais le vin est suffisamment constitué pour garder un certain équilibre.

Septembre 2012
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1996 (****)
Arômes de petits fruits rouges cueillis au moment idéal, "comme en Bourgogne". Belle droiture et remarquable personnalité. Vin très harmonieux où tout est bien à sa place. La concentration se ressent en finale grâce à des tanins somptueux. L'acidité relève aussi la persistance de ce cru encore sur la réserve.
 
--------------------------------
 
Septembre 2012
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (*****)
Arômes fins, nobles, aristocratiques et complexes avec des notes saisissantes de fenouil et d'anis. Vin concentré d'une harmonie parfaite. La ligne est pure et droite du début à la fin. La longueur est infinie. Cru de dimension supérieure dont les composantes sont bénies dès le départ.
 
--------------------------------
 
Mars 1997
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1986 (*****)
Nez de pruneau mûr, élégant malgré un grand caractère. Vin de grande puissance, très vif de par le cépage, le gras entoure des tanins impressionnants. Il y a beaucoup d'alcool, mais le vin est si dense que cela ne gêne pas.

Septembre 2012
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1986 (*****)
Grande perfection d'arômes avec un caractère noble. Le fruit est mûr et dense. Le vin est concentré et droit, sans défaut. Le terroir ressort avec des notes de "terre noire juste remuée". La finale est une queue de paon resplendissante. Les années se casseront longtemps les dents sur ce bienheureux sujet.

Novembre 2015
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1986
(*****)
Arômes de fruits rouges très mûrs mais pas compotés. Notes de cuir et de tabac. C'est puissant, racé et élégant. La bouche est un déferlement de fruits charnus et veloutés. La finale est rehaussée magnifiquement par l'acidité. Cet exceptionnel sujet d'une longueur interminable a encore de beaux jours devant lui.
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1985
(
***)

Août 2011
BAROLO FALLETTO DI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1985 (
*****)
Couleur un peu tuilée, typique et habituelle de certains grands Barolo classiques. Les arômes sont des plus baroques et colossaux... le vin aussi.... Le fruit est très mûr. On distingue des senteurs de cuir jusqu'à l'écurie, de pruneau et d'eau-de-vie ancienne... De quoi faire peur à certains techniciens! Le plus génial est qu'on ressent en même temps de la rusticité et de la finesse. Le vin est un vrai moment de plaisir. Comme tout est quasi "démesuré" (tannins, acidité, alcool, concentration du fruit), l'équilibre se maintient miraculeusement. Le développement est extrême, même si on devine que cet énorme sujet a beaucoup d'avenir.

Septembre 2012

BAROLO FALLETTO SI SERRALUNGA D'ALBA RISERVA BRUNO GIACOSA 1985 (****)
Nez de fruits rouges bien mûrs. Les arômes sont aussi exubérants que délicats! Vin de plaisir avec des rondeurs aguichantes, pour les hédonistes. La chair est accompagnée par de la réglisse. La finale est marquée par la très plaisante amertume du "chinotto" italien. Une touche d'agrumes apporte de la fraîcheur à cet ensemble original et un peu fou.
 
********************************
 
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA BRUNO GIACOSA 1990
(***)
Vin puissant. Une grande masse assez baroque. L'âge commence à dévoiler des faiblesses au niveau de l'harmonie.
 
--------------------------------
 
Avril 2007
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA BRUNO GIACOSA 1989
(
*****)
Un Barolo parfait. La structure et la richesse n'empêchent pas une élégance peu commune. Le fruit est développé à souhait mais il reste jeune et frais. C'est un plaisir du début à la fin.

Février et mars 2008
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (*****)
J'ai toujours apprécié le style de Bruno Giacosa. Ce Collina Rionda 1989 est pour moi un des plus grands millésimes jamais produits. La complexité est énorme et l'ouverture le rend toujours différent: fruits rouges, pruneau d'Agen, vanille, bois doux, cerise noire, bois de cèdre.... La structure est fantastique et ne s'exprime jamais sur la lourdeur. Le gras du vin enrobe avec bonheur les tannins et l'acidité finale. La longueur est extrême. Un Barolo d'anthologie.

Février 2012
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (*****)
Arômes de fruits rouges surmûrs avec un peu de fourrure. Tout est fin et puissant en même temps. Le vin est "doux" et velouté du début à la fin. Sa structure monumentale et l'alcool élevé lui procurent une incroyable force. A l'ouverture, il s'affine et son fruit devient plus jeune et plus tonique. Son apogée n'est de loin pas arrivée.

Septembre 2012
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (
*****)
Arômes somptueux d'une générosité et d'une opulence hors norme. La finesse est là malgré l'avalanche de sensations grisantes. En bouche, le palais est caressé à l'infini par un déferlement de vagues fruitées et onctueuses. Les composantes sont démesurées mais d'une précision absolue. La luxuriance, la générosité et la folie de ce vin sont celles d'un "Cheval Blanc 1947 moderne". Une immensité bienheureuse.

Août 2014
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (*****)
Un géant à tous les niveaux! Les arômes complexes sont denses et marquants: pruneau, kirsch, cuir, venaison, nougat, moka... L'ensemble est monumental et d'un volume hors norme. Tout est bien à sa place, mais chaque composante impose sa personnalité. Le vin est un déferlement de vagues fruitées. La chair est d'une énorme densité. Elle est ferme et douce en même temps. Si l'acidité et les tannins de ce vin se retrouvaient dans un autre cru, ils le déséquilibreraient totalement. Là, ils sont tout simplement en "conformité" avec la concentration des autres composantes, dont l'alcool. L'aération a bien entendu permis au vin de s'ouvrir et de montrer toujours plus de qualités. Une anthologie mondiale qui perdurera des décennies. Je crains qu'il ne reste déjà plus beaucoup de bouteilles sur les 2838 produites!

Septembre 2015

BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA BRUNO GIACOSA 1989 (*****)
Vin somptueux de grande structure et de grande élégance. Le fruit charnu au possible est d'une pureté exceptionnelle. On reste en tous points au niveau des bouteilles décrites ci-dessus.
 
--------------------------------
 
Avril 1992
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA 1978
(*****)
Ce 1978 réunissait tout ce que l'on peut demander à un grand vin. Il était rond et onctueux avec des tannins d'une élégance et d'une force extraordinaires. Le fruit bien mûr était charnu à mâcher. La structure colossale n'empêchait pas la finesse du cépage de s'exprimer. Certainement le plus grand vin rouge italien que j'aie bu.

Septembre 2012
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA 1978 (*****)
Couleur étonnamment sombre. Au nez, on se croirait devant le raisin en cuve: on sent un jus extraordinaire dès l'origine. Il semble que l'on entre dans un autre monde. Le vin est puissant et concentré à l'extrême. Il est encore frais avec un fruit rouge d'une finesse extraordinaire. La longueur est infinie. Une anthologie à considérer comme un cadeau rare et bienfaisant.

Septembre 2015

BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA 1978 (*****)
La parenté de ce 1978 avec le 1989 bu en parallèle est évidente. On y retrouve les mêmes immenses qualités mais encore magnifiées par le développement en bouteille. On reste en tous points au niveau des bouteilles décrites ci-dessus.
 
--------------------------------
 
Septembre 2016
BAROLO COLLINA RIONDA RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA 1967
(****)
C'est la première bouteille de ce millésime de Collina Rionda que je bois. Les arômes démontrent une belle complexité et de l'élégance. Mais on sent un certain vieillissement. En bouche, tout est agréable et facile, mais là encore, j'aurais voulu une meilleure tenue. Le plaisir était là et je me réjouis de goûter la deuxième bouteille que je possède pour voir si elle a gardé plus de jeunesse et de classe.
 
********************************
 
BAROLO ROCCHE
DI CASTIGLIONE FALLETTO RISERVA
 
--------------------------------
 
Septembre 2012
BAROLO ROCCHE DI CASTIGLIONE FALLETTO RISERVA SPECIALE
BRUNO GIACOSA 1971
(*****)
La couleur est encore plus foncée que sur les 1978! On a de la peine à croire, mais il semble que l'on monte encore dans la concentration et la qualité miraculeuse de la récolte par rapport aux deux 1978 (Collina Rionda Riserva Speciale et Santo Stefano Riserva Speciale)! Et l'on semble descendre plutôt que de monter en âge! On est en présence d'un jus fantastique. La base est merveilleusement constituée. Le vin est une anthologie en soi. Merci Bruno Giacosa.

Juin 2014
BAROLO ROCCHE DI CASTIGLIONE FALLETTO RISERVA SPECIALE
BRUNO GIACOSA 1971
(*****)
Bouteille bue et hô combien appréciée sur environ deux heures....un bonheur! C'est ainsi que l'on a pu se rendre compte combien un très grand vin "adulte" peut développer de qualités différentes sur ce laps de temps. Au départ, les arômes d'une énorme personnalité partent sur le cuir, les épices et les champignons. Le caractère est fort et racé. Avec l'ouverture, le fruit prend le dessus et l'ensemble devient de plus en plus élégant et jeune. La bouche suit le même chemin. La perfection des raisins à la récolte ressort magistralement. Le vin est riche et opulent et dégage une force peu commune, mais rien n'est pesant. La persistance est impressionnante. Un moment mémorable.

Septembre 2015
BAROLO ROCCHE DI CASTIGLIONE FALLETTO RISERVA SPECIALE
BRUNO GIACOSA 1971
(*****)
On reste en tous points au niveau qualitatif des bouteilles décrites ci-dessus. Celle-ci est par contre plus "jeune" et "pure" de fruit que celle de juin 2014.
Je crois sincèrement que c'est (pour moi) le plus grand vin italien que j'aie bu.
 
********************************
 
BAROLO BUSSIA DI MONFORTE
RISERVA SPECIALE
 
--------------------------------
 
Juin 2015
BAROLO BUSSIA DI MONFORTE RISERVA SPECIALE BRUNO GIACOSA 1978
(*****)
Superbe couleur rouge rubis un peu tuilé mais brillant. Arômes complexes, puissants et racés. Le fruit bien mûr est accompagné par des notes de cuir et de tabac. Le vin est fort et corsé avec beaucoup de caractère. Toutes les composantes sont fortement constituées. Il s'ouvre tranquillement dans le verre et change à chaque instant. Sujet de grande envergure que l'on rendrait plus "fade" avec les méthodes actuelles.
 
********************************
 
BAROLO LE ROCCHE
DEL FALLETTO RISERVA
 
--------------------------------
 
Septembre 2013
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2004 (*****)
Une sorte d'exemple de ce que peut donner le Nebbiolo dans les plus grands millésimes avec le suivi classique de Giacosa. Un sujet de haut vol qui pourra évoluer positivement sur plusieurs décennies.

Août 2014
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2004 (*****)
Quelle puissance et quelle expression au nez! Les arômes présentent autant l'élégance du fruit bien mûr de récolte que le caractère des très grands Barolo. On devine tout de suite une force de la nature. Le vin impose sa présence dès l'attaque et semble ne pas vouloir relâcher son "étreinte"... pour notre plus grand plaisir! Pour un palais entraîné, il est buvable déjà maintenant, mais son moment de gloire appartient au futur.

Octobre 2015
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2004
(*****)
2004 est un très grand millésime chez Giacosa. Ce cru ne "bouge" pas. Il reste d'une jeunesse insolente. Ses qualités sont bien entendu discernables, mais on devine le potentiel incroyable dont il est doté. Les commentaires restent les mêmes que sur les bouteilles précédentes: c'est grandiose.

Janvier 2016
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2004
(*****)
Tout prouve le gand millésime dans ce vin. La couleur est dense sans être noire. Les arômes sont forts, élégants et racés. La complexité est remarquable. La bouche est puissante mais équilibrée. Tout est d'une grande élégance malgré le volume et la personnalité du sujet. Longueur incroyable. Il semble être épanoui de par son fruit onctueux, mais tout démontre que le futur le rendra encore bien plus grand.

Juin 2016
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2004
(
*****)
Arômes corsés et forts, tout en restant élégants et purs. On sent un fruit parfait de récolte. On est sur les fruits rouges accompagnés par des notes de bois doux et de cuir avec un aspect "fumé". Le vin est extrêmement concentré. Il est charnu mais très soutenu par des tannins somptueux et une acidité élevée. Le sujet s'ouvre tranquillement, mais il continuera son ascencion encore longtemps.
 
--------------------------------
 
Février 2009
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2001
(****)
Avec le 2001, on entre dans un autre style. La structure tannique est imposante, ainsi que la densité du vin. Il a beaucoup de race. La persistance est très longue. C'est un grand millésime, à coup sûr. Il obtiendra 5 étoiles avec le temps.

Novembre 2012
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2001 (*****)
Vin puissant mais équilibré avec beaucoup de personnalité et de force. Grand sujet à attendre.

Avril 2014
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2001 (*****)
Arômes puissants et complexes. On part sur le fruit surmûr comme le pruneau avec des notes de cuir, de tabac et de réglisse. La caractère est imposant. Le vin est très riche et fort. La densité de bouche impressionne. Tout est concentré mais équilibré. Les finale, très soutenue, est marquée par des tannins juvéniles. Sujet assez baroque de haute expression encore trop jeune. On est loin des canons standards internationaux et c'est très bien!

Juin 2015
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2001 (*****)
Même commentaire qu'en avril 2014.

Décembre 2016
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA B. GIACOSA 2001
(
*****)
Pureté exceptionnelle au nez. On est sur des fruits rouges parfaits de récolte. Vin de grande classe qui a tout pour lui: finesse, structure, caractère, noblesse, harmonie... Il est par contre encore bien jeune.
 
--------------------------------
 
Février 2009
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2000 (****)
Vin bien dans le style de Giacosa: volume, ampleur, fruits très mûrs et rondeur sensuelle. Tout est en dentelle et en élégance. C'est déjà un vin de plaisir de par sa chair veloutée.

Novembre 2012
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2000 (*****)
Grand vin riche et velouté. Peut-être un peu plus élégant que le 2001. Je ne saurais lequel préférer du 2000 ou du 2001 (en ce moment en tous les cas).

Juin 2014
BAROLO LE ROCCHE DEL FALLETTO RISERVA BRUNO GIACOSA 2000 (*****)
Tout ce qu'on aime chez Giacosa: élégance, volume, structure, longueur, sensualité... Et tout ça sans manquer de race ni de caractère. Le fruit est parfait. En ce moment, il donne un réel plaisir.
 
********************************
 
BAROLO ARIONE DI SERRALUNGA
 
--------------------------------
 
Avril 2014
BAROLO ARIONE DI SERRALUNGA BRUNO GIACOSA 1976
(?)
Un goût de bouchon a malheureusement entaché ce vin. Mais la tenue et la concentration étaient évidentes.
 
--------------------------------
 
Septembre 2014
BAROLO ARIONE DI SERRALUNGA BRUNO GIACOSA 1971 (
***)
Arômes élégants de fruits très mûrs sur le pruneau avec des notes un peu giboyeuses. Le vin est très agréable, mais il a un peu perdu de sa grandeur au fil des années. Je pense que d'autres bouteilles doivent être bien mieux tenues.

Mai 2016
BAROLO ARIONE DI SERRALUNGA BRUNO GIACOSA 1971
(*****)
Magnifique couleur très limpide, sur le rouge un peu clair. Les arômes, comme d'habitude sur les très grands vins, ne font que de proposer de nouvelles sensations à l'ouverture. On est sur le fruit rouge très mur avec beaucoup de pureté. Le caractère est là, avec des notes de bois doux et de cuir. Le vin est très velouté, mais il est soutenu par des tannins somptueux et une acidité vivifiante. La longueur prouve la grandeur du millésime. Chaque gorgée n'est que pur plaisir. 1971 est bien un sommet chez Giacosa.

Décembre 2016
BAROLO ARIONE DU SERRALUNGA BRUNO GIACOSA 1971
(*****)
La classe de Bruno Giacosa dans un millésime exceptionnel. Le vin est marqué par une grande personnalité et par une récolte de très haut niveau. Il a tenu parfaitement, bien que cette bouteille excellente n'atteignait juste pas le sommet de celle bue en mai 2016.
 
********************************
 
EXTRA BRUT
 
--------------------------------
 
Juin 2014
EXTRA BRUT BRUNO GIACOSA 2005 (****)
Les arômes droits et racés avec une magnifique minéralité font vraiment penser à un Champagne. La bulle est très agréable, mais peut-être un peu plus grosse que l'idéal. L'ensemble a gardé beaucoup de fraîcheur et de tonus.