CHATEAU MUSAR
 
Dernière mise à jour: juin 2016
 

Domaine situé dans la Plaine de la Bekaa au Liban

Il y a deux vins phares chez Musar: le Château Musar Rouge (Cabernet Sauvignon, Carignan, Cinsautl) et le Château Musar Blanc (cépages locaux Obaideh et Merwah).

Les deux me plaisent beaucoup pour plusieurs raisons. Entre autres, le fait qu'ils ont des personnalités uniques qui les font se démarquer par rapport à la moyenne mondiale standarsisée.

Boire un Château Musar implique une certaine curiosité et l'occultation des clichés internationaux. Il faut aussi savoir être patient et attendre qu'il livre tranquillement ses multiples facettes. Une bouteille peut ainsi dévoiler beaucoup d'aspects différents sur deux ou trois heures.

 
***********************************************
 
CHATEAU MUSAR ROUGE
 
-------------------------------------------
 
Juin 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HOCHAR 2005 (****)
Arômes nobles et intense avec un caractère peu commun. Les fruits rouges sont accompagnés par des notes de menthe et d'eucalyptus. Vin volumineux et rond à l'attaque. Magnifiques tannins et acidité. Il est déjà agréable, mais on sent que l'avenir lui sourit.
 
-------------------------------------------
 
Juin 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HOCHAR 2004 (*****)
Arômes un peu baroques avec un fruit sur mûr (pruneau) et des épices de Noël. Même si l'on n'est pas sur la grande finesse, l'ensemble est séduisant. Avec l'ouverture, il transmet des accents de Porto. Vin rond, charnu et tendre à l'attaque. L'évolution et la finale sont marquées par une acidité élevée et des tannins forts. Une vraie grande nature.
 
-------------------------------------------
 
Mai 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 2003
(****)
Arômes denses et élégants avec une belle personnalité. Notes de fruits rouges bien mûrs mais avec une sensation de fraîcheur. Le boisé est fondu et noble. Touche de cuir. Vin riche et équilibré avec un fruit pur. La vivacité finale est remarquable. On sent que le sujet est encore en pleine ascension qualitative.

Juin 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HOCHAR 2003
(**)
Au nez, on devine une récolte sur mûre qui manque un peu de pureté. Notes giboyeuses avec du foin sec. Vin riche et doux à l'attaque. L'évolution est durcie par de tannins stricts et une acidité élevée. La finale est même un peu sécharde. On pourrait penser que la bouteille n'était pas parfaite.
 
-------------------------------------------
 
Mai 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 2002
(****)
Nez de fruits rouges mûrs avec des notes de cuir. C'est très ample et soutenu par la chaleur de l'alcool. Vin riche et concentré avec une forte corpulence. Encore trop jeune. L'aération lui fait du bien.
 
-------------------------------------------
 
Juin 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HOCHAR 2001 (*****)
Au nez, on devine une récolte quasi confite. On part sur des notes de nougat, de caramel, de kirsch et de cannelle. C'est élégant et très séduisant. Vin résolument doux mais d'une douceur qui est comme intégrée à un énorme glycérol. L'équilibre est donc parfait. Le gras accompagne même toutes les composantes jusque dans la très longue persistance. Vin de plaisir pur.
 
-------------------------------------------
 
Juin 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HORAR 2000 (*****)
Arômes nobles d'une grande élégance. Le fruit est très pur et très jeune. S'y rajoutent des notes de tabac. On devine une récolte cueillie au bon moment. Vin harmonieux du début à la fin. C'est une belle dentelle même si l'alcool fortifie l'ensemble. La finale est subtilement rehaussée par des épices fines et du bois oriental.
 
-------------------------------------------
 
Mai 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1999
(*****)
Arômes "bordelais classique", en finesse. Notes d'épices et de bois oriental. Vin harmonieux à la texture soyeuse. Très dynamique en finale. Grand vin fait pour durer.

Juin 2016
CHATEAU MUSAR 1999
(*****)
Noblesse, race et élégance au nez. On sent un fruit parfait de récolte. Vin élégant et riche avec des notes de nougat et de caramel. On y trouve aussi des épices de Noël. Longueur et harmonie. Sujet splendide et resplendissant.
 
-------------------------------------------
 
Mai 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1998
(*****)
Nez complexe: fruité pur et fin, humus, truffe noire... Touche subtile d'acidité volatile. La personnalité est marquante. La bouche suit l'olfaction. Le vin est charnu mais ferme et sans lourdeur. Superbe sujet très vivant avec du potentiel.

Mars 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1998
(*****)
Les arômes, assez difficiles d'approche au départ, ne font que de devenir plus complexes et élégants. Le fruit bien mûr est accompagné par des notes d'humus, de réglisse et d'épices. Le vin est très structuré mais pas lourd. C'est une personnalité très vivante et attachante.

Juin 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1998
(*****)
Arômes séduisant et délicats avec de la sensualité. Grande pureté de fruit. Vin soyeux du début à la fin. L'harmonie est parfaite. Le fruité, qui part sur la fraise, fait penser à un grand Bourgogne. Une certaine perfection qui enchante le palais.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1997
(*)
Arômes amples et fruités. S'y rajoutent malheureusement des notes giboyeuses et de l'acidité volatile. On sent comme du camphre et de la poix. Vin riche et rond, mais déséquilibré par l'alcool. Les notes volatiles perçues au nez réapparaissent au palais.
Une deuxième bouteille dégustée 1 mois après était du même style.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1995
(**)
Arômes amples et élégants avec un fruit très mûr. Notes de cuir avec de l'acidité volatile en dose plus faible que sur le 1997. On sent le camphre, l'eucalyptus et l'encaustique. La bouche est voluptueuse à l'attaque; c'est même un peu doux. Vin riche et concentré avec une forte acidité en finale. L'ensemble est marqué par les défauts déjà présents à l'olfaction.

Mai 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1995
(*****)
Les arômes indiquent une base conséquente. Beaucoup de race et de caractère. Notes d'épices, de nougat et de cuir. Vin impressionnant de par sa constitution. Il est charnu et sensuel. On se rapproche du Porto ou du kirsch, mais l'acidité soutien magistralement le tout. La persistance est bien au-dessus de la moyenne.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1991
(***)
Couleur un peu "tuilée". Arômes d'une certaine élégance, mais on est au début du baroque. Touche d'acidité volatile avec du nougat et du chocolat. Vin doux à l'attaque. La rondeur perdure à l'évolution. Vin plaisant et sensuel avec une bonne fraîcheur en finale. Pas du tout fait pour les techniciens.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1988
(****)
Arômes très ouverts et vraiment complexes: anis, réglisse, herbes aromatiques, cuir, tabac, humus, champignons... Cette fois, la touche d'acidité volatile est positive. Vin équilibré, volumineux avec une belle chair veloutée. L'acidité est vivifiante en finale. L'ensemble est racé et fort.
 
-------------------------------------------
 
Juin 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1986 (*****)
Arômes très racés et complexes: fruit très mûr (kirsch), bois doux, réglisse, nougat, pierre à feu... Vin baroque, de style Bordeaux 1947, dont le fruit est quasi confit. Il est "sans âge" car il présente en même temps une évolution (extrêmement positive) et une grande fraîcheur (acidité élevée en finale). Enorme longueur. Une nature au sommet de son art.
A savoir qu'au moment du "double décantage" (10 heures avant la dégustation), ce vin présentait des arômes pour le moins "inquiétants".
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1985
(*****)
Au départ, les arômes sont un peu rustiques. On y sent du jus de tomate, des épices et de la minéralité. Avec l'ouverture, tout évolue sur l'élégance et la dentelle. Vin équilibré du début à la fin. Le fruité est du velours qui enrobe des tannins de très belle qualité. La longueur est remarquable. La corpulence du sujet ne part pas sur la lourdeur. On se laisserait à penser à un Bordeaux classique.

Juin 2016
CHATEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1985
(***)
Au nez, on sent une certaine évolution. La complexité est là: bois doux, champignons, banane, figue... Vin rond jusqu'à une certaine douceur. La finale est marquée par une amertume un peu stricte. L'ensemble paraît un peu fatigué même s'il est agréable à consommer.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1982
(**)
Avec ce 1982, on repart sur des aspects camphrés et très rustiques. L'ouverture lui redonne du fruit et un brin d'élégance. Le vin est riche, mais déséquilibré.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1979
(****)
Arômes de style classique Bordelais. Notes de nougat, de chocolat et d'herbes (menthe). L'élégance se renforce à l'aération. Vin droit et net, encore bien jeune. La densité des composantes est remarquable. Le gras onctueux du glycérol est compensé par une acidité élevée.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1978
(*****)
Arômes très complexes, d'une grande noblesse. Notes de nougat, chocolat, terre noire, fourrure, confiture de fraise (un grand Bourgogne), iode... Vin onctueux et harmonieux avec une trame serrée. Grande buvabilité grâce à sa fraîcheur finale. La persistance est très très longue. Elle reste fruitée, jeune et vive en étant toujours enrobée par le glycérol.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1977
(*****)
Les arômes indiquent une forte personnalité. L'ampleur et la complexité sont impressionnantes: épices fines, bois oriental, cuir, menthe... La très légère acidité volatile est positive. La densité va de pair avec la distinction. Vin riche et fort mais équilibré. Il est quasi crémeux avec une superbe acidité de soutien. Très long et encore jeune.

Novembre 2105
CHÂTEAU MUSAR 1977
(*****)
Quand j'ai ouvert la bouteille, j'ai eu peur. Les arômes étaient vraiment rustiques et évolués. Le vin, dégusté 7 heures après un "double décantage", avait totalement changé. Arômes amples et complexes: nougats, épices de Noël, cuir, café... L'élégance est là, le caractère aussi. Le vin est onctueux à l'attaque, avec beaucoup de sensualité. La structure est forte. En finale, l'acidité élevée rehausse le tout. C'est un grand vin pas du tout fait pour des palais de technicien.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1969
(*****)
Arômes de grande classe, très complexes. On pense à un grand Bordeaux aux notes "cuir-animal", tout en finesse. La bouche est incroyable de densité et de jeunesse. Grand sujet hors du temps.
 
-------------------------------------------
 
Avril 2014
CHÂTEAU MUSAR GASTON HOCHAR 1966
(**)
Vin un peu rustique avec des notes de rancio. Certainement dépassé, bien qu'encore agréable.
 
***********************************************
 
CHATEAU MUSAR BLANC
 
-------------------------------------------
 
Février 2016
CHATEAU MUSAR BLANC 2006
(****)
Au débouchage, comme sur le Musar rouge, les arômes sont assez rudes. Mais on sait que, sur ce cru, l'aération est indispensable. Après quatre heure de "double décantage", le vin présente une forte personnalité et un grand équilibre. La structure et la densité sont remarquables. Un vin pour les amateurs de goût.

Juin 2016
CHATEAU MUSAR BLANC 2006
(***)
Belle couleur jaune or. Arômes de fleurs (bouton d'or), d'épices et de champignons avec un aspect "terreux". Vin fort au caractère marqué. La finale est marquée par une acidité élevée. L'ensemble est assez rustique, mais le sujet et intéressant.
 
-------------------------------------------
 
Février 2016
CHATEAU MUSAR BLANC 2005
(****)
Le vin est plus ouvert au moment du débouchage que sur le 2006. Il est aussi remarquable que le 2006, mais il est plus droit ou plus pur. Ce qui fait qu'il se rapproche plus du standard habituel. J'aime aussi, mais il n'a pas la personnalité du 2006.

Juin 2016
CHATEAU MUSAR BLANC 2005
(****)
Au nez, belle élégance avec un fruité bien mûr. On sent un floral "printanier". Vin gras et rond à l'attaque. L'acidité et la minéralité soutiennent parfaitement l'ensemble.
 
-------------------------------------------
 

Juin 2016
CHATEAU MUSAR BLANC 2003
(*****)
Nez très délicat mais dense. On part sur la chlorophyle, la menthe et les fruits secs (noix et amande). Vin d'une grande subtilité, très pur. Il est plus "léger" que les 2006 et 2005, mais son harmonie est parfaite et sa "buvabilité" extrême.