CHAMPAGNE KRUG
 
Dernière mise à jour: décembre 2016
 
**********************************************
 
KRUG CLOS DU MESNIL
 
----------------------------------
 

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 2000
(*****)
Le nez est d'une grande pureté avec beaucoup de densité. Le côté brioché avec de la chaume évoque bien le Chardonnay. Très belle touche minérale noble. En bouche, c'est droit et net avec une trame serrée. Le vin est concentré, vif et frais, doté d'une grande longueur. La bulle est parfaite mais encore assez présente. Sujet de haut vol, beaucoup trop jeune, qui nous propulse déjà au sommet qualitatif du Champagne.

 
----------------------------------
 
Mai 2011
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1998 (*****)
A l'heure actuelle, le dernier millésime de Clos du Mesnil. C'est une merveille d'équilibre et de finesse. La bulle est comme une vague de velours qui glisse jusqu'au fond du palais pour son plus grand du plaisir. Le maître mot de la Maison est à nouveau vérifié: ce Champagne est d'abord du Vin.

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1998
(*****)
Arômes assez mûrs, très développés et complexes: amande, noisette, humus, paille, anis... Le caractère est bien marqué. Le vin est assez ample avec une bulle parfaite, mais toujours assez présente. En bouche, il y a du volume et une forte présence. La structure est marquante. La finale est heureusement rafraîchie par une acidité élevée, mais l'ensemble est un peu plus lourd que sur le 2000. Est-ce dû au dosage ou à la trop grande jeunesse du cru? On est de toute façon en présence d'un grand sujet apte à défier les décennies.

 
----------------------------------
 
Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1996
(*****)
Le nez est empreint de noblesse et de pureté. Quelle classe! On sent un floral printanier, tout en finesse, avec des notes de pêche blanche. En bouche, tout est parfaitement harmonieux. La bulle est très fine et juste comme il faut. Le vin est très racé avec une longueur incroyable. La trame est serrée mais tout est pur et droit, sans lourdeur. La finale est rehaussée subtilement par une acidité qui octroie la fraîcheur la plus angélique. Le gras qui enrobe les composantes du début à la fin est plus dû à un beau glycérol qu'au dosage et c'est génial. On est entré dans l'exceptionnel de l'exceptionnel.
 
----------------------------------
 
Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1995
(?)
Bouteille un peu évoluée sur laquelle on ressent une petite oxydation qui fait penser à un Jerez.La bulle est peu présente. On devine une base très concentrée. Mais on n'est pas sur une bouteille représentative.
 
----------------------------------
 

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1992
(*****)
Arômes de belle maturité qui restent fins et droits. Le floral le plus délicat côtoie les fruits exotiques. La densité est énorme malgré le côté "aérien". La bouche est parfaite à tous les niveaux. Le fruit est resté très jeune, mais l'ensemble est anobli par l'âge. L'équilibre entre le gras du glycérol et l'acidité est d'une perfection absolue. Quel bonheur!

 
----------------------------------
 

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1990
(*****)
Grande ampleur d'arômes rendus très complexes par l'âge: bois noble, humus, brioche, craie, champignons... La personnalité est impressionnante. Grâce à la chair pulpeuse du fruit et au glycérol intense, la bouche est volumineuse et sensuelle à l'attaque. L'acidité finale est marquante. Elle donne un grand dynamisme à l'ensemble. La longueur est exceptionnelle. A boire dès maintenant, mais les années ne l'affaibliront pas avant longtemps.

11 décembre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1990
(****)
Millésime corsé et puissant. On sent bien la structure et la forte personnalité. Il est cependant marqué par un aspect qui fait penser à du cidre. Bouteille certainement un peu vieillie, mais de haut niveau de toute façon.

14 décembre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1990
(*****)
Bouteille meilleure que celle bue il y a trois jours. La couleur est dorée. Les arômes présentent le caractère noble et la race des grands millésime de Krug. Une note de "sotolon" s'y rajoute positivement. La bouche est corsée mais élégante. La bulle est intégrée parfaitement. La structure est impressionnante. La longueur indique la qualité extrême du sujet.

 
----------------------------------
 
Octobre 2011
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1989 (*****)
Couleur or dense. Arômes vraiment amples, sur le chaume et le beurre fondu. Vin plein et charnu. La race et la structure sont impressionnantes. Extrêmement long. Très grand Champagne avec encore du potentiel.
 
----------------------------------
 

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1988
(*****)
Arômes encore tout sur les fruits (citron, coing) avec une minéralité noble. S'y rajoutent des notes de vanille et de caramel. Malgré une grande jeunesse d'ensemble, une étonnante touche de "sotolon" (Vin Jaune) se ressent. La bouche est assez ronde à l'attaque. On devine une matière puissante avec beaucoup de gras. La finale est corsée et riche, même un peu pesante. C'est comme si le sujet n'avait pas encore pu bénéficié du développement bénéfique de l'âge.

 
----------------------------------
 

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1986
(?)
Bouteille pas nette. Il semble qu'il y a une évolution négative et peut-être un léger goût de bouchon.

 
----------------------------------
 
Février 2008
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1985 (****) ------> (*****)
Superbe couleur or paille. Nez dense, racé et élégant. On devine une récolte parfaite.Les notes de pain grillé ou de brioche typiques du Chardonnay s'y retrouvent. Une belle minéralité renforce son caractère. Le vin est fruité et vif avec une bulle parfaite. Il est d'une jeunesse infaillible. Il semble même, de par son côté encore un peu "strict", ne pas avoir encore pu développer toutes ses formidables qualités.

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1985
(*****)
Arômes vivants et charmeurs. Notes d'amande, de nougat et d'épices avec un fruité quasi confit. C'est très noble aussi. La bouche est riche et onctueuse. A l'attaque, le vin semble avoir une petite douceur qui ne manque pas de charme. Mais c'est simplement un gras prononcé qui est ensuite soutenu par une superbe acidité. L'ensemble est d'une plénitude exceptionnelle. Le plaisir procuré atteint des sommets.

 
----------------------------------
 
Octobre 2006
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1982 (*****)
Il offre une infinie complexité et un fruit des plus velouté. La vanille et la noisette commence à bien se développer. Toutes les bouteilles que j'ai bues étaient grandioses, mais on ressent bien que le temps confirme de plus en plus ses hautes valeurs et qu'il est encore en phase montante.

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1982
(*****)
Au nez, tout semble aérien, même s'il y a de la densité. C'est une véritable dentelle faite pour séduire. La noblesse de sa naissance se ressent. Il n'y a encore pratiquement aucun vieillissement: on reste principalement sur les fruits (fraise des bois). Le vin est parfaitement équilibré dès l'attaque, avec une chair sensuelle. La vivacité de la finale et le fruité frais donnent un ensemble d'une grande juvénilité. Très grande longueur.
 
----------------------------------
 

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1981
(*****)
La couleur est magnifiquement dorée. Le nez est délicat (ou discret) avec une note boisée et le début des arômes tertiaires (champignons). Le vin est très gras à l'attaque et très vif en finale. Une petite amertume que l'on n'a pas sentie sur les autres millésimes vient soutenir l'ensemble. Grand Champagne de haute expression, basé sur l'équilibre et la personnalité plus que sur la corpulence.

 
**********************************************
 
Décembre 2014
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1979
(*****)
Arômes complexes et denses avec beaucoup de personnalité. Notes de Rhum et d'amande. En bouche, la bulle est parfaite. Vin de grande structure, très serré. L'acidité rehausse le tout sans faillir du début à la fin. Le sujet démontre de grandioses qualités, mais il est encore beaucoup trop jeune. Il faut dire qu'il fut dégusté juste après un Renaudin Bollinger 1906 exceptionnel. Automatiquement, un 1979 paraît bien jeune à côté.

Décembre 2015
CHAMPAGNE KRUG CLOS DU MESNIL 1979
(*****)
Couleur magnifiquement dorée. Les extraordinaires arômes nous transportent en Bourgogne dans les plus grands terroirs (Montrachet). L'évolution n'a fait que de renforcer et de complexifier ce qui était déjà grand au départ. On sent ce fameux beurre fondu avec de la noisette des Chardonnay de grand style. Le fruité presque confit, mais pas compoté, est accompagné par des épices orientales. La noblesse est au plus haut niveau. L'attaque de bouche est onctueuse et douce, mais ce n'est pas du sucre proprement dit. C'est plutôt une chair voluptueuse faite pour vous envoûter. Ce velours est bien entendu rehaussé par une acidité citronnée et mentholée qui vivifie l'ensemble. Le fruit est toujours jeune, mais on y ressent un épanouissement que seul l'âge procure. La bulle est là, parfaite, mais elle ne ressemble en rien à celle des Champagne ordinaires. Elle existe sans donner une sensation d'effervescence. Elle est en symbiose totale avec le vin. Même si tout est d'une finesse extrême, la corpulence et le volume sont là. La longueur est digne du reste, c'est tout dire. Un Champagne d'anthologie, pour de nombreuses années encore.

 
**********************************************
 
KRUG VINTAGE BRUT
 
----------------------------------
 
Septembre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE BRUT 2003 (****)
Champagne structuré et riche avec du caractère. On est sur un sujet de haute qualité, mais il y a un peu de lourdeur et la maturité semble aussi un peu précoce.

Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 2003
(*****)
Arômes purs, frais et fins avec les aspects habituels de pain grillé, de chaume ou de beurre fondu. C'est très élégant. La bouche, fortement structurée, est d'une harmonie parfaite. Le gras est là pour donner du corps et de la consistance. Malgré le millésime extrêmement chaud, l'acidité est suffisante pour relever l'ensemble avec bonheur. La très longue persistance est marquée par une belle amertume de soutien.
Une bouteille bien meilleure que celle bue un mois auparavant.

 
----------------------------------
 
Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 2002
(*****)
Nez racé avec de la complexité. On y ressent la brioche et le citron. S'y rajoutent de l'humus, des champignons et une superbe note "minérale-crayeuse". Bouche toute d'équilibre. Le vin est dense et frais, sans être trop corpulent. La bulle est présente mais parfaitement intégrée. Longueur extrême. Si jeune et déjà si bon, quel plaisir!
 
----------------------------------
 
Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1998
(*****)
Arômes élégants avec un fruit parfaitement mûr. Notes de beurre fondu et de chaume. On sent aussi que l'âge lui a procuré beaucoup de noblesse. Vin ample et séveux, mais sans lourdeur. Le gras de l'attaque procure du volume. La bulle semble n'être là que pour rehausser le tout. La finale, d'une grande fraîcheur, est particulièrement dense et longue. De plus, avec l'ouverture, l'ensemble devient de plus en plus jeune.
 
----------------------------------
 
Septembre 2009
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE BRUT 1996 (****)
Un grand millésime dans un des plus grands crus. La force et le caractère ressortent au nez. Le vin est très structuré. Il n'a pas encore (du moins sur cette bouteille) déployé toutes ses immenses qualités. (----->*****)

Avril 2010
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE BRUT 1996 (****)
Couleur or dense. Arômes complexes sur le chaume et le pain grillé. Beaucoup d'ampleur. En bouche, la bulle est très fine. Elle est présente sans être intempestive. La densité est remarquable. La finale est dotée d'une acidité élevée. Grand Champagne qui doit encore s'améliorer.

Novembre 2010
CHAMPAGNE KRUG BRUT VINTAGE 1996 (*****)
La plus impressionnante bouteille que j'aie bu de ce vin. Tout est concentré mais équilibré et racé. Il est grandiose à tous les niveaux. Il se boit maintenant, mais il tiendra plusieurs décennies.

Juin 2011
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE BRUT 1996 (*****)
Champagne de structure et de caractère avec du volume, mais bénéficiant d'une bulle fine et "onctueuse" plutôt qu'envahissante. La jeunesse est impressionnante. Il est grandiose maintenant et tiendra encore longtemps.

Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1996
(****)
Arômes amples et volumineux avec beaucoup de caractère. Note de jus de pomme. Les aspects variétaux sont moins marqués. On imagine qu'il est au passage critique où il a perdu la fraîcheur de la jeunesse et où il n'a pas assez bénéficié de l'âge. Champagne de caractère et de structure, très corpulent. L'alcool se ressent. La longue persistance débouche sur une amertume un peu marquée et une acidité assez mordante.

 
----------------------------------
 
Avril 2007
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE BRUT 1995 (*****)
Nez pur et dense, extrêmement droit. La bulle est parfaite. Le vin est élégant et d'une pureté exceptionnelle. On sent une très grande matière première. La très longue finale est fine autant que dense.

Octobre 2010
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE BRUT 1995 (****)
Champagne corsé encore un peu fermé et strict en finale. On verra si le temps le bonifiera. (peut-être une bouteille particulièrement encore fermée?)
 
----------------------------------
 

Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1990
(*****)
Dès l'abord, on sent la classe et le côté aristocratique du sujet. La noblesse des cépages ressort. On est sur le chaume avec une touche crémeuse et un fruit quasi sur mûr. Vin de grande envergure, très développé mais qui garde une jeunesse infaillible. L'acidité est vivifiante au possible. La densité est impressionnante même jusque dans la très longue persistance.

 
----------------------------------
 
Février 2016
CHAMPAGNE BRUT KRUG 1988
(*****)
Au nez, l'âge ne se ressent pas, mais on devine quand même le bénéfice du temps. C'est complexe et noble, avec un caractère fort. En bouche, la bulle est fine et parfaitement intégrée. La concentration est remarquable. La persistance indique la dimension énorme du sujet. Impressionnant à tous les niveaux.

Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1988
(*****)
Arômes autant nobles que séduisants. On ressent bien l'humus et la brioche avec le début des tertiaires. La bouche, ample, est pourvue d'une grande sensualité. La bulle est si parfaite qu'elle se fond dans le vin. La rondeur de bouche est aguichante, mais elle rehaussée magistralement par une haute acidité qui donne de la tension. La persistance est exceptionnelle.

 
----------------------------------
 
Octobre 2016
CHAMPAGNE BRUT KRUG 1985
(****)
(étiquette nouvelle et contre-étiquette indiquant que ce lot était réservé pour le Concorde!)
Arômes délicats, dans l'élégance avec un fruité bien mûr. Touche vanillée. Vin très agréable, rond et velouté. On sent une certaine maturité, sans que cela soit gênant. L'acidité, certainement assez basse par rapport aux autres millésimes, arrive quand même à bien soutenir la finale. Je pense que cette bouteille, bien qu'excellente, n'a pas bénéficié d'un stockage idéal.

Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1985
(*****)
(étiquette ancienne)
Arômes nobles, fins et purs. C'est une véritable dentelle. On est sur les petits fruits rouges d'une grande jeunesse. Champagne parfait d'harmonie, très dense et très fruité. L'acidité de citron confit lui confère un tonus exceptionnel. La persistance est impressionnante. Son potentiel est encore grand.

 
----------------------------------
 
Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1982 (*****)
Arômes purs et délicats, tout sur le fruit. On y ressent une note de Rhum fort intéressante. Vin voluptueux aux rondeurs aguichantes, mais avec une grande vigueur. La bulle est parfaite, bien que moins présente. Le gras est rehaussé par l'acidité. La longueur indique la grandeur du sujet.
 
----------------------------------
 
Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1979 (*****)
Arômes de fruits exotiques avec une très grande densité. Les notes minérales et tertiaires donnent beaucoup de noblesse. Une touche de "sotolon" s'y rajoute de manière positive. Vin riche, volumineux et très concentré. Il est corpulent mais pas lourd. Le gras sensuel de l'attaque est rehaussé par une acidité vivifiante. La longueur est impressionnante.
 
----------------------------------
 
Octobre 2016
CHAMPAGNE KRUG VINTAGE 1976 (*****)
Arômes nobles et fins d'une pureté extrême. On sent un fruit parfait de récolte. Vin de haute dimension, sans vieillesse à 40 ans. L'ensemble est très dynamique et fort. Il n'y a aucun relachement dans la densité du début à la fin.
 
**********************************************
 
KRUG COLLECTION
 
----------------------------------
 
Octobre 2011
CHAMPAGNE KRUG COLLECTION 1981 (*****)
Couleur or dense. Arômes forts et racés, sur le pain grillé avec une minéralité grandiose. Vin très onctueux à l'attaque. Son acidité élevée le rend très vif dès l'évolution. La très longue finale est explosive et marquée par des notes tertiaires de grande classe. Extrêmement long. Très grand Champagne encore en phase ascendante.
 
----------------------------------
 
27 novembre 2010
MG CHAMPAGNE KRUG COLLECTION 1979 (*****)
Grande structure et fort caractère. Ce Champagne a une tenue exceptionnelle. Le fruit très frais et dynamique est accompagné par des notes minérales fantastiques. Tiendra encore longtemps.
 
----------------------------------
 
Mai 2010
MAGNUM CHAMPAGNE KRUG COLLECTION 1961 (**)
Une merveille était attendue. On fut malheureusement déçu. Le flacon présentait un Champagne attaqué par une certaine oxydation mal venue et absolument surprenante. On sent un vin de grande envergure malgré tout.
 
**********************************************
 
KRUG GRANDE CUVEE
 
----------------------------------
 
Janvier et août 2013
CHAMPAGNE KRUG GRANDE CUVEE (*****)
Cuvée formée approximativement des années 1986 - 1990. L'âge ne l'a rendu que meilleur. Complexité et développement extrêmes des arômes et des goûts. L'ensemble est assez monumental sans être lourd. L'élégance est au rendez-vous. Que du plaisir!