COMMUNE DE VOSNE-ROMANEE
 
Dernière mise à jour: décembre 2016
 
*************************************************
 
LA TÂCHE
 
--------------------------------------
 
Mai 2012
TÂCHE ROMANEE, Mise Chevillot à Beaune, 1923 (****)
Remarquable couleur sombre. Les arômes expriment l'époque et le terroir. Quel caractère! Arômes de suie et de champignons avec des notes de bois oriental. Le vin est "droit", sans artifice. La trame est serrée et l'acidité soutien fortement ses composantes. Une personnalité qui marque.
La forme de la bouteille se rapproche de celle d'un clavelin (Vin Jaune) en un peu plus grand!
 
*************************************************
 
LA ROMANEE
 
--------------------------------------
 
Juin 2010
LA ROMANEE BOUCHARD PERE & FILS 1978 (****)
Vin racé avec un caractère assez marqué: on est plus dans le rustique que dans l'élégance. On sent une certaine évolution mais sa haute acidité lui procure une bonne fraîcheur en finale. Même s'il paraît de structure moyenne, il semble avoir encore de beaux jours devant lui.
 
*************************************************
 
RICHEBOURG
 
--------------------------------------
 
Novembre 1994
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 1989
(***)
Nez un peu réduit au départ, cuir; l'aération permet au fruit de ressortir. Vin très fruité avec une acidité finale vivifiante. Récolte de base très de grande qualité, et remarquable maîtrise du bois. Très grand Bourgogne qui doit attendre.

Novembre 1996
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 1991 (***)

Mai 1997
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 1990 (*****)

Juillet 1997
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 1992 (***)

Octobre 1997
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 1988 (***)

Avril 1999
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 1989 (****)
Nez un peu réduit au départ, cuir; l'aération permet au fruit de ressortir. Vin très fruité avec une acidité finale vivifiante. Récolte de base de très grande qualité, et remarquable maîtrise du bois. Très grand Bourgogne qui peut attendre.

Novembre 1999
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET1993 (****)

Mars 2001
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET1995 (**)

Octobre 2002
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 1994 (***)

Mars 2003
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET1996 (****)
Nez complexe et ample. Le fruit est très mûr, avec de la griotte, une touche mentholée, un aspect "garrigue", et un peu de cuir. Le vin montre d'emblée une grande structure. Il est onctueux, volumineux, avec un fruit très charnu et concentré, et une finale longue à l'extrême. L'ensemble est un peu "nature", mais on imagine que cette rusticité est due à la trop grande jeunesse de ce cru issu d'un terroir mythique.

Avril 2010
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 2003 (*****)
Arômes très développés de fruits très mûrs mais pas compotés. Elégance et noblesse. Vin tout simplement somptueux. Le gras enrobe sensuellement fruit, acidité et tannins. La densité ne dévie pas sur la lourdeur. La finale est magistrale. Très grand vin avec beaucoup de potentiel.

Juillet 2011
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 2004
(****)
Arômes très ouverts, dans la dentelle et l'élégance. Le vin est équilibré avec une texture soyeuse, sans être pesant. A boire sans modération, rien que pour le plaisir.
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 2005 (*****)
Du Vin! Impressionnant à plusieurs niveaux à l'heure actuelle, mais son heure n'est pas encore arrivée.

Août 2014
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 2003 (*****)
Aarômes purs et fins avec un fruité étonnamment jeune pour le millésime. Une véritable dentelle. Vin harmonieux du début à la fin. Tout comme à l'olfaction, la bouche étonne par l'aspect frais du fruit et par son côté "dentelle" qui dénote par rapport à ce que l'on présuppose de l'année. Vin surtout élégant et plaisant, sans défaut, mais avec beaucoup de qualité.

Février 2015
RICHEBOURG DOMAINE MEO CAMUZET 2006
(*****)
Arômes de fruits rouges parfaits de récolte. Beaucoup d'élégance et d'ampleur. On sent la classe du terroir. Vin ample et velouté, très long. On le boit déjà car le fruit domine, mais il a du potentiel.
 
--------------------------------------
 
Janvier 2012
RICHEBOURG ANNE GROS 1999 (****)
Vin riche et élégant, avec une belle chair. Il lui manque peut-être un peu de noblesse.

Décembre 2016
RICHEBOURG ANNE GROS 2008
(*****)
Arômes nobles avec de l'ampleur, sur des fruits rouges bien mûrs. Vin somptueux avec un gras très marqué mais soutenu par une haute acidité.
 
--------------------------------------
 
Avril 2001
RICHEBOURG GROS FRERES & SOEUR 1990 (****)
Superbe robe rouge-rubis, limpide et brillante. Nez très pur du cépage, sur le fruit rouge comme la fraise. On devine une récolte levée au moment opportun. On ressent aussi une fraîcheur peu commune pour un vin de cet âge. Il est tout en fruit et très concentré sans être puissant. Il a beaucoup de longueur et finit sur une acidité remarquable.
RICHEBOURG GROS FRERES & SOEUR 1989 (***)
Le nez est de grande ampleur, avec le fruit très mûr. Une note animale est perçue au départ, et s'atténue sans disparaître avec l'aération. Le vin est gras, fruité et racé, mais riche, et l'alcool se ressent. Cette richesse est sauvée par une bonne acidité en finale.
RICHEBOURG GROS FRERES & SOEUR 1988 (****)
Couleur parfaite du Pinot Noir. Un nez de rêve. La race et la noblesse du cépage sont alliées au fruit qui paraît "surmûr" sans aucun aspect "cuit". Note fine de sous-bois. C'est un vin gras jusqu'à être onctueux, au fruit suave et charnu. On pourraît parler d'un vin "sensuel". L'alcool est présent, mais la structure l'équilibre. Les tannins sont forts, mais ils sont bien enrobés. Chose rare, ce vin semble donner des aspects de plus en plus jeunes et frais avec l'ouverture. Grand moment.
RICHEBOURG GROS FRERES & SOEUR 1986 (*)
Nez très mûr de fruit presque confit. Côté cuir-animal. Vin rond, gras et riche. Etonnamment, l'acidité finale rend acceptable cette ampleur excessive, sans toutefois équilibrer le tout.
RICHEBOURG GROS FRERES & SOEUR 1985 (*****)
Couleur parfaite du Pinot Noir. Nez parfait aussi. Tout est là: fruit, intensité, pureté, noblesse et caractère, assurément grâce à une récolte enlevée au moment idoine. En bouche, le vin est très concentré et confirme l'extraordinaire impression olfactive. La finale est marquée par une acidité fabuleuse. C'est un vin enthousiasmant que l'on peut qualifier d'intemporel pour deux raisons: son équilibre exceptionnel ne permet en aucun cas de deviner son âge, et ses qualités énormes lui assurent un très long avenir.

Mars 2000
RICHEBOURG GROS FRERES & SOEUR 1995 (****)

Octobre 2001
RICHEBOURG GROS FRERES & SOEUR 1996 (****)
 
--------------------------------------
 
Février 2013
RICHEBOURG JEAN GROS 1978 (****)
Vin corsé et puissant avec beaucoup de personnalité. Il lui manque juste un peu de pureté et d'élégance pour atteindre la note maximale.
 
--------------------------------------
 
Décembre 1996
RICHEBOURG CHARLES VIENOT (***) 1964 Vin très gras et mûr.

Août 2000
RICHEBOURG CHARLES VIENOT 1959 (****)

Avril 2002
RICHEBOURG CHARLES VIENOT 1934 (****)
Le niveau de la bouteille aurait pu faire soucis, mais il n'en fut rien. La couleur était rouge-rubis intense et limpide. Les arômes étaient denses et complexes. Le fruit était très mûr, sur le pruneau ou la cerise noire. La noblesse du terroir ressortait admirablement, et laissait présager d'un grand moment gustatif. Ce fut le cas. La forte constitution de base était équilibrée par la rondeur du fruit et par le glycérol. Le volume était impressionnant et le vin un monument dans son ensemble.

Juin 2004
RICHEBOURG CHARLES VIENOT 1985 (****)
Fantastique vin qui confirme l'énorme qualité du millésime 1985. Toute la finesse du Pinot Noir et la race du grand terroir. Structure remarquable. Vin énorme maintenant, mais peut garder ce haut niveau encore plus de dix ans.

Septembre 2008
RICHEBOURG CHARLES VIENOT 1949 (****)
Le nez est marqué par un caractère fort. Le Pinot Noir s'exprime sur les fruits rouges et noirs, mais aussi sur des notes de tabacs et de cuir. On devine une forte constitution de départ. Le vin est corsé et riche. La rondeur et la concentration du fruit ont de la peine à "enrober" les tannins pour le moins virils. L'ensemble est assez monumental. Vin de haute expression, difficile pour les palais habitués aux vins simplement "fins".
 
*************************************************
 
ROMANEE SAINT-VIVANT
 
--------------------------------------
 
Juillet 2004
ROMANEE-SAINT-VIVANT 1938 FAIVELEY (***)
Belle couleur rouge rubis un peu tuilé. Arômes très complexes et changeants au fur et à mesure que le vin s'ouvre. Fruits rouges sur la fraise bien mûre écrasée. Tabac, cuir, fougère... Vin issu d'un millésime moyen qui a très bien tenu. Le volume vient d'un glycérol si marqué que l'on confine au sucre. C'est heureux, car l'acidité et l'aspect végétal dû à une récolte non égrapée donnent une finale stricte. Une forte personnalité qui ne plaira qu'aux habitués des vins vieux.
 
--------------------------------------
 
Mai 2001
MAGNUM ROMANEE SAINT-VIVANT 1959 CHARLES VIENOT (*****)
Vin d'anthologie avec une grande structure. Ce Pinot Noir était parfait dans son type. Il flairait le fruit rouge et le boisé noble. L'acidité élevée soulignait son caractère marqué. Si le fruit était charnu, le vin était parfaitement sec. Je l'ai même trouvé durant un moment un peu austère. C'est étonnant, car, souvent dans ces grands millésimes bourguignons, la richesse flirte avec un gras marqué jusqu'à une légère douceur. L'ouverture lui donna cependant du volume. Ce magnum avait son bouchon d'origine, et le vin semble avoir encore un grand potentiel d'avenir.
 
*************************************************
 
VOSNE-ROMANEE 1ER CRU
 
--------------------------------------
 
Août 2016
VOSNE-ROMANEE 1ER CRU RENE ENGEL 1972
(****)
Couleur rouge un peu clair. Arômes marqués par un fort caractère, sur le fruit rouge. Note "cuir-animal" très présente. En bouche, le gras est proche du sucre, mais l'acidité est très élevée et vivifie l'ensemble. L'ensemble est resté d'une jeunesse sans faille. Vin dont la forte personnalité a gardé beaucoup de jeunesse. Il manque un peu de finesse dans l'ensemble.
 
--------------------------------------
 
Avril 2010
VOSNE-ROMANEE 1ER CRU AUX BRULEES DOMAINE MEO-CAMUZET 2005 (*****)
Arômes d'une finesse exceptionnelle. Le Pinot Noir le plus pur qui soit, avec ses fruits rouges parfaits de récolte. Vin fruité et soyeux. Grand équilibre du début à la fin. Aucune lourdeur.

Juin 2010
VOSNE ROMANEE 1ER CRU AUX BRÛLEES DOMAINE MEO-CAMUZET 2001 (***)
Un classique du genre. Les arômes expriment bien le Pinot Noir bien mûr et ample. Le vin est tendre et velouté. La chair du fruit enrobe bien les tannins et l'acidité. Tout est bien équilibré, mais on aurait voulu un peu plus de dynamisme.
 
--------------------------------------
 
Juillet 2011
VOSNE-ROMANEE 1ER CRU CROS PARANTOUX MEO-CAMUZET 2005 (****--->*****)
Grand vin de caractère, très structuré, encore serré. Ses énormes qualités s'épanouiront dans le futur.
 
--------------------------------------
 
Juin 2004
VOSNE ROMANEE 1ER CRU CROS PARANTOUX EMMANUEL ROUGET 1996 (****)
Splendide couleur rouge rubis profond et dense. Vin déjà très ouvert, mais avec une belle aptitude au vieillissement. Très fruité et dens, concentré sans lourdeur. Bien vinifié mais garde du caractère. Splendide.

Février 2014
VOSNE-ROMANEE 1ER CRU CROS PARANTOUX EMMANUEL ROUGET 1995
(****)
Vin très concentré avec du caractère. Il est encore un peu strict.
 
--------------------------------------
 
Octobre 2008
VOSNE ROMANEE 1ER CRU LES BEAUX MONTS DOMAINE LEROY 1990 (****)
Coureur rouge rubis dense et brillant. Le vin est d'une jeunesse extraordinaire. Les fruits rouges très denses et vifs se mêlent à des tannins encore juvéniles. Grande concentration. A attendre.

Mars 2011
VOSNE-ROMANEE 1ER CRU LES BEAUX MONTS DOMAINE LEROY 2000
(****)
Vin impressionnant de par son énorme matière. On sent le style du travail de la maison (bio dynamie). On retrouve bien le Pinot Noir avec ses fruits rouges. La race est là. Le côté un peu "non protégé" par le SO2 peut gêner certains professionnels pointus.
 
*************************************************
 
VOSNE-ROMANEE
 
--------------------------------------
 
Octobre 2008
VOSNE ROMANEE VIEUX ERNEST STRÜBIN 1928 (****)
Couleur rouge d'une grande jeunesse. Le vin est superbement fruité et équilibré. La structure et la qualité du millésime exceptionnel se ressentent.

Juin 2009
VOSNE ROMANEE VIEUX ERNEST STRÜBIN 1928 (****)
Le nez, très ample, exprime une récolte très mûre, mais la finesse est là. Agréable touche terreuse. Le vin est corsé, riche et concentré. L'énorme gras a de la peine à compenser l'acidité élevée. On sent l'alcool. Etonnamment, ce vin compense son manque d'équilibre par un côté baroque et vivant des plus agréables.
 
--------------------------------------
 
Mai 2001
VOSNE ROMANEE 1961 C. TOLLOT (***)
Belle couleur rouge-rubis. Nez un peu violent au départ à cause du volatil. A l'ouverture, les petits fruits rouges se sont imposés. En bouche, le vin est soutenu par une acidité tonifiante. Le fruit, sur la fraise, est frais et remarquablement jeune. Avec plus d'ouverture, il est devenu un peu plus "charnu". Vin magnifique de par son fruit frais et de par la noblesse du cépage. On aurait voulu un peu plus de structure.