BORDEAUX SAINT-ESTEPHE
 
Dernière mise à jour: août 2015
 
************************************************
 
CHÂTEAU CALON-SEGUR
 
1980
CHÂTEAU CALON SEGUR 1949 (***)
Je me souviens bien de ces quelques Calon Ségur 1949. Ils m'ont laissé l'excellent souvenir d'un vin ancien très classique et très fort de caractère. Il s'agissait de mes premières bouteilles de Bordeaux vieux et elles m'ont fait entrer dans ce monde merveilleux des vins anciens.

Avril 2002
CHÂTEAU CALON SEGUR 1926 (****)
Les hôtes pensaient goûter un vin mort, mais il fallait quand même essayer, juste pour voir. Ce fut un grand moment. Le vin était encore fruité, équilibré et aucunement marqué par un vieillissement négatif. Il se but avec délectation. Toutes les qualités d'un grand cru dans un grand millésime s'y trouvaient réunies.

Octobre 2007
CHÂTEAU CALON-SEGUR 1964 (**)
Vin marqué par le style de son époque, ce qui n'est pas nécessairement négatif. Le vieillissement est bien là, mais c'est quand même agréable de pouvoir boire un vin rond, facile et équilibré, sans lourdeur.

Décembre 2007
CHÂTEAU CALON-SEGUR 1938 (**)
Vin bien présent ave le caractère assez rustique de l'époque. Des tannins et de l'acidité. Quand même un peu fatigué.
 
-----------------------------------------
 
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL
 

Juin 2002
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1982 (****)
Couleur rouge-rubis intense. Le nez est un peu fermé au départ. L'ouverture dévoile une grande noblesse, avec des épices orientales et de la vanille. Le vin est concentré, le fruit reste frais, et les tannins ont une tenue remarquable. L'ensemble est tonique et vivifiant, malgré l'alcool qui semble bien présent. Un grand vin, avec une belle aptitude au veillissement.

CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1928 (****)
Les deux bouteilles bues en 1991 et 1992 étaient superbes. Le vin n'avait subi aucun outrage du temps. Sa densité n'était pas énorme, mais il était harmonieux.

Décembre 2000
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1870 (***)
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1869 (**)

Les CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1975 (***) et 1970 (***) m'ont laissé d'excellents souvenirs.

Avril 2007
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1985 (***)
Couleur rouge dense tirant sur le noir. Le caractère du vin est plus marqué que sur ceux de la rive droite. Racé et élégant quand même. Nez de poivron bien mûrs. Notes végétales agréables. Vin équilibré dans lequel on devine le potentiel moyen de la récolte. La finale est un peu courte.

Mai 2007
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1949 (***)
Couleur rouge un peu tuilé. Nez de petits fruits rouges comme la fraise ou la framboise. Notes un peu végétales qui font penser à une récolte non égrappée. On sent un caractère fort et une certaine austérité. Vin assez strict avec des tannins encore bien marqués et une forte acidité. Il semble un peu décharné et l'on voudrait un plus de volume de bouche. A mon sens, l'âge l'a un peu affaibli, mais il plaît beaucoup aux amateurs de vins "tendus" plutôt qu'expansifs.

Novembre 2007
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1962 (**)
Nez dans l'élégance. Fruits bien mûrs.
Vin velouté et tendre. Les tannins sont vraiment fondus. A certainement dépassé son sommet depuis assez longtemps.

Octobre 2009
MAGNUM CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1996 (***)
Nez de fruits rouges concentrés avec une note iodée. Le boisé est discret, souligné par une touche de tabac et de réglisse. On sent un vin "moderne" suivi parfaitement à tous les niveaux. A l'attaque, le vin est assez strict: les tannins serrés sont encore beaucoup trop jeunes. On ressent plus l'élevage au palais qu'au nez. Vin à attendre impérativement pour qu'il exprime mieux ses remarquables qualités.

Novembre 2009
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1959 (***)
Couleur rouge dense. Magnifique développement des arômes. Les fruits rouges bien mûrs font penser au jus frais de raisins qui viennent d'être pressés. Le vin est très fruité avec une acidité assez élevée en finale. L'ensemble est agréable, mais la texture est un peu fragile.

Septembre 2011
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1970 (***)
Bordeaux classique avec une certaine austérité. Les arômes, un peu rustiques, partent sur l'humus et le cuir. Le vin est "droit" et strict. On aimerait que ses tannins et son acidité soient un peu plus "enrobés".

21 mai 2015
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1982
(*****)
Ce Cos d'Estournel 1982 (bu au Château) est parfait dans toutes ses composantes. Il n'est pas puissant comme un Latour du même millésime, mais c'est son harmonie et sa classe qui le rendent grand.

22 mai 2015
CHÂTEAU COS D'ESTOURNEL 1985
(*****)
Quelle réussite! Les arômes sont propres et purs. Le caractère est là. Le fruit est parfait de récolte. Le vin est harmonieux au possible. Il a une tenue exceptionnelle. Peut-être est-ce le fait que cette bouteille fut sortie directement des caves du Château et bue sur place, mais on ne s'attendait à une telle grandeur sur ce millésime.

 
-----------------------------------------
 
CHÂTEAU HAUT-MARBUZET
 
Novembre 1998
IMPERIAL CHÂTEAU HAUT-MARBUZET 1982 (****)
En voyage à Bordeaux avec un petit groupe d'ami, nous avons trouvé cet impérial à prix très raisonnable sur la carte d'un restaurant. La dimension du flacon y est certainement pour quelque-chose, mais ce fut un plaisir sensuel de boire à larges gorgées ce vin gras, souple, fruité et équilibré.
 
-----------------------------------------
 
CHÂTEAU LAFFITTE-CARCASSET
 
Juillet 2008
CHÂTEAU LAFFITTE-CARCASSET 1948 (***)
Vin bien tenu grâce au style de l'époque. Il a beaucoup de caractère et reste assez strict. Ses tannins sont encore marqués. Pour les palais habitués.