Septembre 2007
 
LE DOMAINE
 

Vega Sicilia est le vin mythique d'Espagne. Son vignoble est situé dans la Ribero del Duero, en Vieille Castille.

Le nom vient de la Vega de Santa Cecilia, ancien vignoble ecclésiastique de l'abbaye de Valbuena acheté par le Marquis du même nom.

En 1848, Torobio Lecanda rachète le domaine de 2'000 hectares au marquis ruiné. Son fils Eloy le reprend en 1864. Il fonde la Bodega et construit un vignoble sur lequel il désire produire un très grand vin, digne des meilleurs Bordeaux qu'il aime beaucoup. Sa première démarche d'aller à Bordeaux acheter des pieds de vignes des cépages de cette région fut considérée comme incongrue!

Dès le début, les quelques bouteilles vendues parviennent chez des privilégiés inscrits sur une liste semble-t-il toujours en vigueur! Le vin devint légendaire dès le début du 20ème siècle. Le premier millésime commercialisé sous ce nom fut le 1915. Il sera un vin de table jusqu'à la création de l'appellation Ribera del Duero en 1982.

 
 

Les propriétaires se succèdent, ainsi que les éleveurs du vin. Mais la qualité et la réputation du cru n'ont jamais subi de revers. Depuis 1982, le domaine appartient à la famille Alvarez.

Les 140 hectares consacrés à la vigne sont dominés par le Tempranillo (60 % env.). Puis on retrouve du Cabernet-Sauvignon (25% env.), du Merlot (9 % env.), du Malbec et de l'Albillo. Ces chiffres peuvent varier.

Le grand vin bénéficie de pieds de vignes âgés de plus de 80 ans. Les récoltes des vignes de moins de 10 ans sont vendues.

Pour maintenir la qualité, le domaine pratique des rendements très bas de l'ordre de 20 hl/ha. La vendange est manuelle et les vinifications sont effectuées dans le plus grand respect des traditions bordelaises. Les technologies modernes sont utilisées uniquement pour mieux maîtriser la vinification et non pas pour "dominer" la matière première.
La diversité exceptionnelle du sol, gage de complexité, est un véritable trésor. Le climat spécifique et l'altitude (750 m) sont des paramètres tout autant extraordinaires pour faire éclore un grand vin.

Le vin de base s'appelle « Valbuena » et provient normalement des vignes les plus jeunes. Il est élevé durant 5 ans. Production moyenne: 180'000 bouteilles.

 
Le vin référence s'appelle Vega Sicilia Unico.

Son élevage débute par un passage en foudre durant un peu moins d'une année. Suivent deux années ou un peu moins de fûts de chêne neufs.

Le vin est ensuite transféré dans des fûts plus âgés pour trois à quatre ans (anciennement beaucoup plus). Le vin est ensuite embouteillé, souvent sans collage ni filtration. L'élevage en bouteilles va encore se poursuivre pendant quelques années avant la commercialisation.

Les vins ne peuvent ainsi être commercialisés que 10 ans après la vendange !

Le style du millésime influe sur le temps passé en foudre, puis en barrique. Il peut y avoir de grandes différences d'une année à l'autre. Production moyenne: 100'000 bouteilles. Si la récolte est reconnue comme insuffisante, on ne produit pas de "Unico" comme en 1997 et 2001.

   
Il existe aussi un Vega Sicilia Unico Reserva Especial non millésimé et plus rare.

C'est un vin issu d'un assemblage de grands millésimes qui ont vieilli encore plus longtemps sous bois. Le vin n'en devient que plus complexe et dense!

Anciennement, le "Unico Especial" pouvait contenir des doses d'acidité volatile affolantes pour le palais. A l'heure actuelle, ce vin est dominé par un fruit exceptionnel.